Le dossier : un salon tourné vers l’avenir

Taille du texte: A A A

« Il n’y a pas de petits gestes quand nous sommes sept milliards à les faire. » En salon, les actions quotidiennes en faveur de l’environnement, menées par les 179 743 actifs, portent leurs fruits.

 

 

Trier ses déchets, privilégier les transports en commun, recycler… Pourquoi les consommateurs devraient oublier tous leurs idéaux quand ils poussent la porte d’un salon de coiffure ? Dérèglement climatique et appauvrissement des ressources sont une réalité que l’on ne peut plus ignorer. Dans votre salon, vous pouvez aussi vous engager, avec la satisfaction personnelle de participer à une grande cause, celle du développement durable. Autre satisfaction ? L’impact positif que ces gestes auront sur une clientèle fidèle ou potentielle. En effet, une étude menée en 2020 par Oney et OpinionWay révèle que 90 % des consommateurs européens sont sensibles à la consommation raisonnée. Mais par où commencer ? Mis en place en 2010 par les partenaires sociaux de la coiffure, les Institutions de la coiffure, membres du groupe AG2R La Mondiale, le label Développement durable, mon coiffeur s’engage est né d’abord du souci de la santé et du bien-être des professionnels puis il s’est étendu à la préoccupation de l’avenir de la planète. Largement éprouvé, validé par Ecocert et Afnor, il vous permet d’afficher et de crédibiliser votre engagement auprès des clients. Un gage de sérieux, donc… Se lancer dans son attribution peut paraître fastidieux mais les efforts paient. En effet, ce label facilite une rencontre citoyenne, celle des coiffeurs avec les clients qui entrent dans un salon chaque jour, prêts à changer d’adresse par conviction écologique. Cela passe par quelques réajustements. Un matériel plus ergonomique ou moins énergivore, des sèche-cheveux moins lourds et moins bruyants, des produits moins agressifs… Résultats directs ? L’ambiance dans le salon est plus zen, le salarié moins stressé et la cliente confortée dans ses engagements. Outre les critères imposés par l’obtention du label ou de toute autre certification, vous pouvez mettre en place différentes actions au quotidien. Collecter les cheveux coupés pour qu’ils soient recyclés. Prêcher la bonne parole du végétal. Ou tout simplement, valoriser les marques qui mènent une…

 



  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0