Le cheveu au cinéma

Taille du texte: A A A

Du 6 octobre au 16 janvier, la Cinémathèque française propose une exposition ébouriffante, intitulée « Brune/Blonde », conçue par Alain Bergala.

Courts dans les années 1920 avec Louise Brooks, platinés dans les années 1930 avec Jean Harlow, roux flamboyants dans les années 1940 avec Rita Hayworth, lâchés dans les années 1950 avec Brigitte Bardot, ou provocants, façon Madone latine, avec Pénélope Cruz, les cheveux des actrices, comme un costume, donnent corps au rôle.

C’est ce que démontre cette exposition, qui permettra aussi au visiteur de découvrir en six courts-métrages inédits, la vision de la chevelure féminine de six cinéastes contemporains.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0