L’avenir a des talents

Taille du texte: A A A

Alexis Alaer

 

 

Alexis ne se l’explique pas et pourtant, ce jeune talent a toujours voulu être coiffeur. C’est donc tout naturellement qu’à 14 ans il se lance dans l’apprentissage classique, en CAP à Laon puis à Soissons, dans les Hauts-de-France. Après un passage dans le Sud de la France pour son BP, il remonte dans le Nord avant même de passer l’examen. « Je l’ai passé en candidat libre à Laon puis j’ai travaillé pour différents salons, tout en faisant les travaux pour ouvrir ma propre adresse. »

 





  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités