La réponse de Christophe Doré, président de l’Unec, au refus de baisse de TVA

Taille du texte: A A A

Il y a quelques jours, l’Union nationale des entreprises de coiffure (Unec) s’est adressée au gouvernement pour obtenir une baisse de TVA de 15 à 10%. Malgré le refus opposé à cette demande, Christophe Doré est bien décidé à poursuivre sa revendication afin de proposer à la profession des solutions pérennes.





Quelle est votre réaction à la réponse du Premier ministre, Jean Castex, qui refuse d’envisager une baisse de la TVA sur les métiers de la coiffure ?

J’ai du mal à entendre que, quand on veut proposer un plan de relance, la fiscalité ne peut pas être prise en compte. On nous demande donc de faire…


Cliquez ICI pour lire Biblond#85


 

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 1