Jean-Claude Biguine, accusé d’abus de biens sociaux

Taille du texte: A A A

La coiffure fait écho. Cette fois-ci ce ne sont pas les talents créatifs des coiffeurs français mais les tourments liés à la finance des grands groupes.

Stéphane Georgeon, l’ex-directeur général de Jean-Claude Biguine a dénoncé devant le procureur de la République de Paris en novembre 2011 son ancien employeur de soupçons d’abus de biens sociaux et d’abus de confiance à l’encontre de son ancien employeur.  L’enquête suit son cours… « Jean-Claude Biguine a appris l’existence de cette dénonciation très récemment à l’occasion d’une procédure aux prud’hommes. Il réfute ces accusations, est très serein et attend de pouvoir s’expliquer. », souligne Aurélien Hamelle avocat de Jean-Claude Biguine.

Le Haut Conseil au Commissariat aux comptes a aussi été saisi au sujet de la négociation de la cession de l’entreprise à Dessange International.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0