Il n’y a pas que la coiffure dans la vie : Olivier Delange; ça Tourne !

Taille du texte: A A A

Petit, il fait ses armes chez Jean-Claude Gallon, devient coiffeur studio avant d’ouvrir un salon dans le XVe arrondissement de Paris. Olivier Delange est du genre curieux et hyperactif. Très vite, il se passionne pour le cinéma et la musique. Portrait.

COMMENT AVEZ-VOUS EU L’IDÉE ET LA POSSIBILITÉ DE DEVENIR COMÉDIEN ?

C’est en travaillant sur les plateaux de télévision pour coiffer des présentateurs, comme Stéphane Bern et des personnalités, que j’ai eu envie d’essayer. Grâce à mes connaissances, j’ai été pris pour jouer dans un court-métrage en 2001. À la suite de cette première expérience, j’étais emballé et très pressé de recommencer.

À COMBIEN DE FILMS OU COURTS MÉTRAGES AVEZ-VOUS PARTICIPÉ ?

Neuf. Pour l’instant, je n’ai joué que des rôles de méchants même si je rêve de participer à un projet de comédie.

AVEZ-VOUS UNE ANECDOTE RÉCENTE À NOUS RACONTER ?

Dans le dernier court-métrage d’Eli Joabs, je jouais un boucher. J’ai alors pris 14 kilos et coupé mes cheveux très courts pour le rôle. J’ai mangé hamburgers sur hamburgers et bu des litres de sodas. C’est très facile de prendre des kilos… un peu moins de les perdre. Surtout que dans le prochain, je dois jouer un voleur svelte. Et donc, maigrir de 18 kilos !

VOTRE CLIENTÈLE EST-ELLE AU COURANT DE VOS RÔLES ET TOURNAGES ?

Bien sûr. Elle est très réactive et curieuse. Je lui montre quelques photos, j’échange sur le métier, les acteurs, la promotion des films… Ce lien permet de garder le contact, de recruter et de fidéliser même.

ET LA COIFFURE DANS TOUT CELA ? ÊTES-VOUS TOUJOURS ACTIF ?

Absolument ! J’ai créé mon salon Ecosalon en 2010 dans le XVe arrondissement parisien et je projette d’en ouvrir un second dans le Ve. Tourné vers l’écologie et les produits capillaires green, je propose des services adaptés à la demande depuis huit ans déjà.

ET POURTANT EN 2008, VOUS AVEZ FAILLI TOUT ARRÊTER ?

C’est exact. Je suis devenu allergique aux produits capillaires. J’ai été atteint d’une pleurésie : c’est la plèvre, l’enveloppe entre le poumon et la cage thoracique, qui s’enflamme. Six mois d’arrêt.

AUTRE CORDE À VOTRE ARC ? CRÉER DES AMBIANCES MUSICALES DANS VOTRE SALON…

En effet, avec un ami compositeur, nous avons imaginé et conçu une playlist pour la diffuser dans mon salon – un peu comme celle du Buddha Bar. Le troisième CD sera prêt en 2020.

UN PARCOURS PARISIEN

Né en 1973, Olivier Delange a un parcours assez classique. Il fait son préapprentissage à 14 ans à Argenteuil, en région parisienne, débarque dans la capitale et devient apprenti coiffeur pour le grand Jean-Claude Gallon. À 19 ans, il est embauché par le studio Harcourt, travaille pour des sociétés de production, assiste aux tournages d’émissions de télévision. En 2001, premier contrat en tant que comédien. Il ouvre son salon, rue Olivier-de-Serres, en 2010 et continue parallèlement les tournages.

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 3