Guerilla marketing

Taille du texte: A A A

Ce matin, je pars faire du coaching pour un salon qui vient d’ouvrir. Éric, l’heureux entrepreneur déchante un peu, car il n’a pas inclus de budget marketing dans ses prévisions. De plus, il a déjà embauché deux personnes, le salon est ouvert depuis un mois et le client peine à rentrer. Pourtant le salon est très beau tant il a mis d’argent dans la déco ! D’ailleurs, il m’avoue s’être fait vraiment plaisir…

Je lui demande s’il a une carte du salon. « Oui, me répond-il, puisque les prix sont affichés à l’entrée ! »

J’insiste en lui précisant :

– Une carte de visite ?

– Je n’en ai pas.

– Mais ça ne coûte rien, et c’est une arme de marketing redoutable!

– Ah bon ? » dit-il dubitatif.

Il m’explique qu’il n’a quand même pas l’impression que c’est « l’idée du siècle »…

Pourtant, nous décidons quand même d’aller faire imprimer quelques cartes rapidement, au nom du salon, avec toutes les coordonnées… Je lui conseille d’ajouter une phrase un peu choc pour donner envie (car l’impression et le papier étaient vraiment « bon marché »). Ensemble, nous inscrivons : « Si par chance vous trouvez cette carte, vous avez la solution pour être bien coiffée. » L’impression a coûté 5 euros pour 50 cartes !

Je lui demande ensuite quel est le meilleur magazine national qui, selon lui, pourrait le faire connaître et auquel il s’identifie. Évidemment, il choisit celui qui a le plus gros tirage en France.

« Voudrais-tu apparaître dans ce magazine ?

Agacé, il me répond :

– Évidemment, mais aucune chance, c’est trop cher.

– C’est vrai pour l’instant, mais gratuitement, ça te dirait ? »

Je lui demande dans la foulée de m’indiquer toutes les librairies et tous les marchands de presse de son quartier. Nous décidons de nous y rendre et nous insérons simplement dans chaque magazine de son choix une carte de visite de son salon, jusqu’à la dernière d’entre elles. Éric s’est pris au jeu de ce plan marketing !

Le marketing dans notre métier est toujours une priorité. Et ce n’est pas seulement une question d’argent, c’est surtout une question d’idées, et les plus « surprenantes » vous font toujours gagner la mise.

À ne pas reproduire évidemment…

 

Stéphane Amaru
http://facebook.com/stephaneamaru

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0