Développer votre signature artistique en créant votre collection

Taille du texte: A A A

Créer sa propre collection… Cela vous parait insurmontable et vous préférez laisser ça aux grands groupes ou aux coiffeurs-stars. Erreur ! Afficher des visuels personnels dans votre salon aura plusieurs avantages.

« Créer sa collection permet de montrer son travail et de développer sa signature artistique. Mais aussi de cibler la clientèle que l’on veut attirer, et de booster l’équipe. En faisant participer vos collaborateurs à ce projet commun, vous allez susciter émulation, voire excitation. Tout le monde est valorisé et impatient de découvrir les visuels et le dossier de presse. C’est un peu comme un bébé que l’on porte pendant neuf mois », souligne Laetitia Guenaou, qui partage son savoir-faire au Real Campus dans le cadre du Bootcamp « Ma collection » (disponible à tous les coiffeurs à partir d’avril 2022, jusqu’à 12 participants).



Autres avantages ? « Parfois, le coiffeur affiche des coiffures dont il ne maîtrise pas les gestes. En créant sa collection, il peut aussi développer ses propres techniques de coupe et coloration puis les enseigner à son équipe », poursuit la coiffeuse studio. A l’heure où chacun partage sa vision sur les réseaux sociaux, de plus en plus de coiffeurs ne veulent plus adhérer à des groupements. « Ils ont envie de parler d’eux. En France, il manquait une formation pour ceux qui veulent laisser s’exprimer leur fibre artistique. C’est désormais possible au sein du Real Campus. » Mais alors, qu’est-ce quune image réussie ? « C’est une image forte qui capte l’intensité d’un look et donc devient intemporelle », explique Laetitia Guenaou.

Du moodboard au shooting

Tout commence par un moodboard qui permettra de définir l’esprit de la collection… jusqu’au moment où vous communiquerez grâce à vos visuels. Pour cela, la formatrice a découpé son bootcamp en 5 étapes (soit 35 heures répartis sur 5 lundis). « L’idée est de maîtriser le processus créatif de A à Z. Se préparer et coordonner un shooting, notamment. Le premier jour se dédie à la recherche de l’inspiration. Puis, le lundi suivant, nous passons de l’imagination à la création avec l’élaboration d’un moodboard. Vient ensuite la traduction des idées en coupes, formes, couleurs, sur têtes malléables. La 4e journée, nous mettons les coiffeurs en situation réelle en organisant un shooting studio avec notre équipe de stylistes, maquilleurs et photographes. Les apprenants obtiennent deux visuels, un commercial et un plus avant-garde. Enfin, la dernière journée, nous mettons l’accent sur la communication. Face à un jury d’experts, ils vont expliquer leur travail et leur processus créatif. »

Vous êtes tentés ? Pour en savoir plus sur le Bootcamp Ma Collection, rendez-vous sur https://www.realcampus.fr/bootcamp-ma-collection



Partage
Partager avec nous votre avis ! 1