#Covid-19, confinement pour la coiffure à domicile ou en salon ? Le gouvernement a tranché…

Taille du texte: A A A

Hier soir, le Premier ministre, Jean Castex, a bien expliqué que les commerces ne pourraient pas rouvrir avant le 12 novembre a minima…

« Nous ne reviendrons pas sur les mesures annoncées, ce n’est certainement pas le moment, c’est beaucoup trop tôt. Pas de réouverture », a insisté le Premier ministre.



Ainsi, après des demandes émanant de l’Unec et du Cnec auprès du gouvernement, les coiffeurs ont obtenu une réponse.

Ce matin, sur BFM TV, une alerte info : « Le gouvernement indique qu’il n’y aura aucune possibilité pour les coiffeurs et esthéticiennes d’exercer à domicile », explique le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire.

« Ce n’est pas compréhensible pour un salon de coiffures qui a fait tous les efforts pour s’adapter aux règles de sécurité sanitaire (…) que dans le même temps, vous puissiez avoir des coiffeurs à domicile », a expliqué le ministre de l’Économie.

Cette info a été reprise ensuite sur RTL par le Premier ministre, Jean Castex : « Invité à l’antenne de RTL ce lundi 2 novembre, Bruno Le Maire a évoqué un ajustement concernant les coiffeurs à domicile qui pouvaient jusqu’à lors exercer, en période de confinement. »

Après plusieurs jours d’interrogations, et d’hésitation et de messages contradictoires, la question est donc réglée. Les commerces dits « non essentiels » sont tous touchés au même titre…



Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 2