CNCE, action et anticipation

Taille du texte: A A A

Pour rester l’un des premiers secteurs de l’artisanat français, la coiffure ne doit pas mollir et rester sur ses acquis !

C’est le message qu’a voulu faire passer le CNCE lors de son colloque du 3 octobre. Cette 4e édition a rassemblé plus de 200 chefs d’entreprise.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0