Augmentez votre tarif coupe de 15 € grâce à Calligraphy Cut !

Taille du texte: A A A

L’essayer, c’est l’adopter… La calligraphy cut est une coupe réalisée avec un outil particulier, le calligraphe. Inventé par le coiffeur allemand Frank Brormann, ce concept est révolutionnaire.

Mais comment lui est née l’idée d’un tel instrument ? « Un jour, en allant acheter un bouquet à sa femme, il a remarqué que la fleuriste coupait les tiges en biais. Quand il a demandé pourquoi, elle lui a répondu « pour augmenter la surface de la tige et donc permettre à la fleur de mieux absorber l’eau, de gagner en souplesse et de tenir plus longtemps » nous explique Serge Moreau, détenteur du concept en France.

L’idée ne lui sort plus de la tête. Si bien que trois ans plus tard, il intègre une lame de rasoir dans un habitacle. « La lame n’est pas droite mais inclinée permettant de couper chaque cheveu dans un angle de 21° » souligne Serge Moreau.



Résultats ?

Mouvement, légèreté, souplesse, tombé naturel et brillance – le cheveu étant coupé en diagonal comme un diamant il reflète plus de lumière. « La coupe dure aussi plus longtemps. Les clientes qui goûtent à la Calligraphy Cut ne reviennent plus en arrière. Elles ne jurent que par cette méthode par la suite. Pour preuve, ma fille qui coupe 95 % de sa clientèle dans son salon à Paris avec le calligraphe. » Pour le coiffeur, c’est une jolie opération. « En moyenne, une coupe réalisée avec le calligraphe est facturée 15 euros supplémentaires ! Au bout de 4 coupes, c’est déjà 60 € de CA en plus. L’investissement est vite amorti » souligne celui gère le concept en France depuis 10 ans.

Si en Allemagne, plus de 5000 salons ont déjà adopté la méthode, en France, elle est en plein essor, avec, pour l’heure, quelques 150 salons partenaires. Mais comment ça marche ? « Un peu sous forme de leasing avec une Stater box qui contient notamment le calligraphe . Puis, l’adhérent prend un abonnement à 49 € par mois, qui inclut le matériel publicitaire, des visuels et désormais l’accès à la Digital Academy pour se perfectionner grâce à des vidéos en ligne. »

Pour accompagner au mieux les salons partenaires, la marque joue sur la flexibilité mais aussi des tarifs avantageux.

« Pour un apprenti, le patron paie la box 99 € puis l’abonnement est gratuit jusqu’au jour de l’examen. Si l’apprenti le quitte, il renvoie le calligraphe. » Et quid des formations ? « Le coiffeur débute avec l’outil noir. Puis, il y a l’outil argenté qui suit la formation silver et enfin le calligraphe or qui conclut la troisième étape. Nous avons un centre et nous nous déplaçons en région. Nous venons d’obtenir la certification QUALIOPI.» Mais peut-on réaliser toutes les coupes que l’on peut faire aux ciseaux ? « Mise à part le côté rasage de la tondeuse, nous pouvons tout faire avec un calligraphe. Et il s’adapte à tous types de cheveux. Nous avons un coiffeur partenaire en Martinique, il cartonne même sur des cheveux afro ! »


Vous l’aurez compris : cette méthode peut vous permettre de vous différencier de la concurrence. Et même gagner 60 € de CA supplémentaires en 4 coupes… ça mérite réflexion !

Pour en savoir plus : Calligraphy Cut



Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0