Achat bio : identifiez les certifications pour votre salon de coiffure

Taille du texte: A A A

Que de labels ! Et difficile de s’y retrouver pour s’approvisionner en matériel écologique. La solution : repérer les certifications qui garantissent une qualité.

C’est décidé, en 2014, vous mettez votre salon de coiffure au vert ! Mais au moment de passer aux achats, pas facile de s’y retrouver. Sachez déjà qu’il n’existe pas de réglementation pour les cosmétiques biologiques. Deux certifications ont toutefois cours : Ecocert (précurseur et prioritaire) et Qualité France. Les certifications indiquent que les produits ont été réalisés selon les critères d’une charte contrôlée.

C’est un gage de sérieux. Ne vous laissez donc pas tenter seulement par un joli packaging vert et fleuri…
Repère : les logos des certifications ! Ils permettent, par exemple, de garantir l’absence de certains produits (molécules synthétiques, silicone, paraffine…). Les ingrédients utilisés doivent être d’origine naturelle ou biologique, sauf s’ils ne sont pas disponibles dans l’agriculture bio.

JUSQU’À L’EMBALLAGE

Les contraintes concernent également les procédés : les radiations aux rayons X et gamma sont interdites, et pour les produits biologiques, les solvants d’extraction doivent l’être aussi. L’emballage également doit être respectueux de l’environnement : PVC et plastiques chlorés interdits, maximisation des matières recyclables…

Les marques professionnelles labellisées sont encore trop rares, mais les Institutions de la Coiffure en ont repéré quelques-unes : Hairborist (label belge Ecogarantie), les shampooings L’Oréal labellisés Cosmebio ou encore le Laboratoire Gravier avec le label Nature et Progrès… À suivre de près !

DÉVELOPPEMENT DURABLE : ATTIRER UNE NOUVELLE CLIENTÈLE

Stéphanie Martin a obtenu deux étoiles au label Développement durable mon coiffeur s’engage. Sa conscience écologique est d’abord personnelle. « J’ai commencé à faire attention d’abord à la maison, il y a quelques années. Puis, petit à petit, j’ai voulu utiliser plus de produits naturels au salon de coiffure pour en faire bénéficier ma clientèle. »

Quand elle a appris l’existence du label, elle a saisi l’occasion pour se démarquer. « Cela m’a permis d’attirer une nouvelle clientèle intéressée par le concept, confie-telle. Grâce au bouche-à-oreille, mais aussi grâce à mon emplacement bien visible. »

RECETTE DE GRAND-MÈRE ANTI-GRIPPE

L’oignon serait bon pour lutter contre la grippe… Des ouï-dire de campagne racontent qu’il suffirait de placer un oignon non pelé sur une assiette dans chaque pièce de la maison pour ne pas tomber malade ! Le condiment absorberait le virus s’il venait à entrer dans la pièce. Une histoire raconte même qu’un hiver une coiffeuse a placé plusieurs assiettes avec des oignons dans son salon pour préserver la santé de ses salariés… Véridique ou pas, cela ne coûte rien d’essayer !

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0