L’éblouissante Haute Coiffure française

Taille du texte: A A A

Dimanche 14 septembre 2014, le Carrousel du Louvre accueillait le défilé de la Haute Coiffure française, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on en a pris pleins les mirettes !

 

Les défilés se sont déroulés sur toute la journée et ont dévoilé 3 thèmes différents ainsi que la présentation des Meilleurs Apprentis de France.

La journée a démarré avec la présentation de la collection Arty

Cette collection, Arty, pop et rock, a été imaginée par une parisienne décontractée. Les coiffures sont travaillées en mouvements, suggèrent des doubles longueurs avec des effets coiffés, décoiffés mais toujours construit. Une collection hivernale pleine de chaleur et d’optimisme, dynamique et colorée.

Ce sont les coiffeurs Sophie Bauçais, Jérémy Blanc, Laurent Decreton, Eric Zemmour et Pauline Truong, lauréate du HCF Trophy 2014, qui ont réalisé cette collection.

 

S’en est suivi le thème Résonance, qui nous a fait voyager aux quatre coins du monde

Les coiffeurs de l’Équipe de création de la Haute Coiffure Française voyagent à travers le monde  et sont ainsi exposés aux ondes culturelles des pays traversés. Ces influences résonnent alors en eux et transcendent leur créativité.

Découvrez en images les égéries des continents coiffées par Christophe Gaillet, l’Afrique coiffée par Véronique Dumazet, Cyril Fourcade et Laurent Tourette, le Moyen-Orient coiffé par Eric Zemmour et l’Asie coiffée par Laurent Decreton, Laetitia Guenaou et Philippe Laurent.

 

Le défilé des modèles et la remise de prix «  Un des Meilleurs Apprentis de France » ont eu lieu l’après-midi, et 15 lauréats ont remporté le mérite du titre.

 

Puis un voyage en Russie avec Anna Karénine, The Spirit

Une découverte des coiffures qui racontent l’histoire d’une femme romanesque et imaginaire, incarnée par Anna Karénine. Elle est l’image d’une femme hors du temps. Femme russe mystérieuse, splendide, complexe, guidée par ses émotions, parfois contradictoires, tout au long de sa vie. Trois univers ont alors été imaginés, tout d’abord une Anna Karénine jeune, adorant la mode, extravagante aux couleurs rouges de la Russie. Puis spirituelle, proche de la nature, de la pureté, du blanc et de la sérénité pour arriver enfin au côté tragique, mature d’une femme d’exception habillée de noir et de luxe. Ici, ce sont les coiffeurs Valeria Khoikhina, Ekatarina Krupaderova, Zossia Lavnik, Dmitry Maguine, Sergueï Ryabinkine et Leyla Svezhentseva qui ont coiffé ce personnage de roman.

 

 

La journée s’est clôturée avec le Master It Looks

Une présentation et un descriptif des tendances couleurs, coupes et coiffages, par les coiffeurs de l’Équipe de création de la Haute Coiffure française.

  • Sophie Bauçais pour « Twist »,
  • Jérémy Blanc pour « Glittery »,
  • Laurent Decreton pour « Vintage Bob »,
  • Véronique Dumazet pour « Wild »,
  • Cyril Fourcade pour « Arty Flower »,
  • Christophe Gaillet pour « Grace »,
  • Laurent Tourette pour « XS »,
  • Laetitia Guenaou pour « Klic »
  • Philippe Laurent pour « Attachante »,
  • Eric Zemmour pour « Pink Pixie ».

 

Notez le prochain rendez-vous de la Haute Coiffure française et la finale du HCF Trophy 2015, le 15 février prochain.

 

Didier Adam
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0