Notre ami, Gérard Joseph Kuchno rend hommage à son amour

Taille du texte: A A A

« Arraché à la vie prématurément, il laisse à moi, à ses frères et sa sœur, neveux et nièces, ainsi qu’à ses amis, un vide incommensurable, qu’il remplissait chaque jour par son amour, sa gentillesse et sa sincérité. » C’est avec ce message que Gérard Joseph Kuchno a annoncé la triste nouvelle.

Le conjoint de Gérard Joseph Kuchno, Philippe Da Torre s’est éteint, soudainement, à l’âge de 42 ans. Le texte est accompagné d’un dessin, symbolisant leur amour.

« Le plus bel amour qu’il soit. Ce sera mon prochain tatouage » confie le cofondateur de Maison Gérard Laurent. Leur histoire d’amour a commencé il y a huit ans.

« Nous étions nés le même jour. Notre rencontre a été une évidence. Une révélation. Notre histoire était particulière. Nous étions fusionnels. Avec son frère jumeau, Daniel, nous étions inséparables. »

Gérard Joseph Kuchno

Depuis peu, Philippe Da Torre avait rejoint les équipes de Maison Gérard Laurent. « Cela s’est fait naturellement. Philippe était dans la restauration mais très vite, il nous a accompagnés sur les shows et les shootings. Il avait une fibre artistique et il connaissait la valeur du travail.

Nous avons grandi tous les deux dans des cités. Lui fils d’immigrés portugais, moi, d’Italiens. Cette enfance nous a appris la valeur des choses et du travail. Mais aussi à aimer les gens. Sans fioritures. Quand on a l’amour, finalement, le reste compte peu. » Leurs familles respectives étaient, à leurs yeux, toute leur richesse. « Cette grande famille, nos parents, nos frères et sœurs, nos neveux et nièces, nous rendaient si fiers. »

Ce qui touchait le plus Gérard Joseph Kuchno chez Philippe Da Torre ? « Il était d’une gentillesse, d’une générosité, d’une bonté et d’un respect rares. C’était un ange, un être exceptionnel. Et il était beau !»

En attendant la cérémonie qui se tiendra lundi 2 août à 14h30 à Forbach, Gérard Joseph Kuchno a choisi le lieu où son amour pourra reposer en paix. « C’est une colline, d’où l’on voit notre foyer mais aussi Maison Gérard Laurent. Comme ça il veillera sur nous. » Parti trop tôt, il laisse un grand vide aussi au sein de l’équipe. « Nos collaborateurs sont bouleversés. Il apaisait tout le monde. Il était très aimé. Philippe reste parmi nous. Notre histoire d’amour est éternelle. »

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0