Le portrait : les cheveux dans les yeux avec Ève Briat

Taille du texte: A A A

Ève Briat présente Les Cheveux dans les yeux, une émission qu’elle a imaginée pour sa chaîne YouTube Eve On Air, et qui donne la parole aux coiffeurs. Ève va plus loin et fait de ces interviews des parenthèses intimes, où les coiffeurs parlent librement. Elle nous fait l’amitié de partager avec nous ces moments privilégiés et nous propose aujourd’hui un portrait de William Lepec.

 

 



William Lepec est un coiffeur emblématique, il m’accueille dans son salon parisien sans connaître précisément le but de mes interviews. Il sait juste que je fonctionne avec le cœur et que je souhaite mettre notre métier et ses différentes facettes dans la lumière.

UN METIER EXIGEANT

William est curieux et charismatique, son côté humain me frappe lorsque je découvre son profil sur les réseaux. Il fait partie de ces coiffeurs qui pratiquent notre beau métier parce qu’il est créatif et humain. Il n’était pas fait pour l’école et, alors qu’il est élevé dans un milieu rural par des parents agriculteurs au grand cœur, qui lui apprennent le respect, le travail bien fait et la nature, il choisit la coiffure, qui lui semble abordable et plus proche de ses envies artistiques. À 16 ans, il a la grande chance de trouver un excellent maître d’apprentissage en Mayenne où il fait ses premières armes. C’est une forte intuition qui le fait monter à Paris, et c’est grâce à cette petite voix qu’il embrasse ensuite la carrière qu’on lui connaît. Nous parlons de la jeunesse et de ces moments où l’on découvre un métier exigeant en salon, alors qu’à l’école nous n’aspirons qu’à continuer de jouer. Il évoque l’importance des maîtres d’apprentissage qui accompagnent la transition nécessaire.

CRÉER SA PROPRE MARQUE

À Paris, grâce à son savoir-faire et à son audace, il travaille pour Maurice et Gérard, puis devient coiffeur ambassadeur et directeur artistique de marques comme Wella, Schwarzkopf, Provalliance, Saint Karl, Saint Algue, Intermède, Coiff & Co… Il crée pour eux de nomb…



  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0