Le pape François demande aux coiffeurs d’éviter les potins…

Taille du texte: A A A

Le pape François a reçu aujourd’hui, en audience au Vatican, une délégation de coiffeur(ses) et d’esthéticiennes, membres du Comité Saint Martin de Porrès.

 

Martin de Porrès (1579-1639), moine dominicain péruvien, saint patron de ce comité, a lui-même été formé au métier de barbier. Il a travaillé dans une pharmacie puis dans le cabinet d’un barbier-chirurgien, ces deux professions étant alors liées. Réputé pour sa douceur et sa charité, il s’est vu attribuer de nombreux miracles qui lui ont valu d’être canonisé en 1962. Paul VI l’a déclaré saint patron des coiffeurs et barbiers en 1966.

Selon le souverain pontife, saint Martin de Porrès serait un exemple à suivre pour la profession. Comme ce dernier : « Chacun, dans son travail professionnel typique, peut toujours agir avec rigueur, apportant ainsi une contribution positive au bien commun de la société ».

Le pape a aussi invité les membres de la délégation « à exercer la profession avec un style chrétien, traitant les clients avec gentillesse et en leur offrant toujours un mot gentil et d’encouragement, tout en évitant de céder à la tentation des potins qui arrive facilement dans votre milieu ».

Les membres du comité ont-ils bien pris ce dernier conseil ? Ou bien ont-ils pensé que les clichés avaient la vie dure, même au plus haut niveau de l’Église ?

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0