La journée mondiale de l’environnement approche ! Et vous, coiffeurs, où en êtes-vous ?

Taille du texte: A A A

 Jeudi 5 juin, la journée mondiale de l’environnement sera l’occasion pour vous de montrer votre engagement. De vous démarquer et de vous impliquer dans cette lutte importante qu’est la protection de l’environnement.

 

Les Institutions de la coiffure, membres du groupe AG2R La Mondiale, ont dressé un premier bilan plutôt positif du label « Développement durable, mon coiffeur s’engage », lancé en 2009 avec les partenaires sociaux. Il traduit l’engagement environnemental et sociétal des salons de coiffures, avec le soutien des organisations syndicales, patronales et salariales du secteur ainsi que les pouvoirs publics et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

 

À ce jour, plus d’une centaine de salons de coiffure en France bénéficient du label « Développement durable, mon coiffeur s’engage », après une stricte évaluation des dossiers de candidature et la réalisation d’un audit par un bureau d’études certifié et indépendant.

 

Pour faire partie des salons labellisés, la démarche repose sur six principaux critères :

  • L’élaboration des pratiques qui garantissent la santé, la sécurité et le confort de travail des collaborateurs.
  • L’adoption des principes d’hygiène et de nettoyage appropriés.
  • Le respect de la préservation de la santé et du bien-être des clients.
  • L’assainissement et l’amélioration de la qualité de l’air dans le salon.
  • La mise en place de pratiques plus économes en ressources : énergie, eau…
  • L’optimisation des achats de matériels et de fournitures pour réduire l’empreinte environnementale.

Le métier de la coiffure, même s’il n’est pas des plus polluants, a un impact sur l’environnement :

  • Consommation d’énergie : 600 000 MWH par an pour l’ensemble des salons, ce qui équivaut à la consommation énergétique de 18 000 habitants.
  • Consommation d’eau : 8 millions de m3 par an pour l’ensemble des salons, soit l’équivalent de 6 500 piscines municipales.
  • La gestion des déchets, emballages et autres.

Les actions des salons labellisés:

  • La réduction de la consommation d’eau et d’énergie.
  • L’utilisation de matériel ergonomique (ex. : bacs à shampooing réglables, sèche-cheveux légers…).
  • Le tri et le recyclage des déchets.
  • L’utilisation de produits plus naturels et moins polluants.
  • L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée…

 

Les résultats des coiffeurs engagés:

Certains coiffeurs labellisés parviennent à réaliser jusqu’à 70% d’économie en eau et 45% en électricité, en utilisant un bon matériel, adapté et efficace, comme :

  • Un robinet mitigeur éco (jusqu’à 70% d’économie d’eau).
  • Un mousseur lavabo (60% d’économie d’eau).
  • Un mousseur évier (50% d’économie d’eau).
  • Une ampoule Led (dure entre 20 000 et 50 000 heures contre une moyenne de 750 à 3 000 pour les lampes à incandescence, son efficacité lumineuse se situe entre 100 et 130 lumens/watts contre 7 à 16 lumens/watts pour les lampes).

 

Alors, chers coiffeurs, n’attendez plus ! Engagez-vous en faveur de l’environnement. Ce sera un plus pour vos salons de coiffure.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0