La réouverture des grands centres commerciaux est-elle prévue ?

Taille du texte: A A A

Lors de sa nouvelle intervention ce soir à 18 heures, le Premier ministre, Jean Castex, l’a annoncé : un nouveau confinement ne peut s’envisager qu’en tout dernier recours. « Mais si nous y étions contraints, a-t-il précisé, nous n’hésiterions pas à prendre nos responsabilités. »

« Nous devons, a-t-il ensuite expliqué, maintenir les mesures en rigueur […]. Le moment n’est pas venu de les alléger. »



La première mesure sur laquelle le Premier ministre a insisté concerne la fermeture des frontières, afin d’arrêter tous les déplacements qui ne relèvent pas d’une nécessité absolue.

Il a ensuite rappelé la nécessité de maintenir la fermeture des grands centres commerciaux – donc les salons de coiffure qui y sont installés –, qui sont « des lieux de forte concentration de population et de brassage, où les distances de sécurité ne sont pas maîtrisées, resteront fermés pour l’instant ».

Une catastrophe pour les centres commerciaux

Franck François

Pour Franck François, président fondateur du groupe Vog : « C’est une catastrophe pour les salons situés dans les centres commerciaux qui souffrent beaucoup. » Un constat à nuancer pour Franck François : « Nous avons la chance dans le groupe Vog que les salons de notre réseau soient majoritairement implantés en centre-ville. Nous sommes donc peu impactés par cette mesure, puisque seuls sept salons pilotes Vog sont actuellement fermés. Nous compensons ces fermetures en redirigeant les clientes dans d’autres salons du groupe situés à proximité de ceux fermés en raison de cette crise sanitaire. »



Etes-vous touchés par cette mesure ?

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0