La couleur : Les 3 clés pour réussir un châtain lumineux

Réservé aux abonnés
Biblond 81
Taille du texte: A A A

Sa place centrale sur l’échelle des hauteurs de ton fait du châtain la base la plus commune, notamment en France.
Ce n’est pas pour autant qu’il est plus simple de le travailler. Conseils de pros pour un châtain miroir.

 

 

Trucs de pros

Frédéric Mennetrier à la tête du salon Parisien l’Atélier Blanc : « Un interdit : l’alu ou le film plastique qui altèrent définitivement le processus d’oxydation. »

Aline Legoupil à la tête des salons Atmosph’hair et Madame Monsieur à Caen :  » Un balayage est beau lorsqu’il y a du contraste et de la transparence. Pour éviter une couleur uniforme, je déconseille le tricotage et préconise le travail en voiles à la verticale. »

Star de l’hiver, le châtain signe le retour d’une élégance où s’imposent la brillance et les nuances froides. Plus éclatant que jamais, il pourrait être comparé à la fameuse petite robe noire, indispensable et indémodable. Pourtant discrète, cette couleur devient extrêmement seyante quand elle brille et donne une impression de cheveux sains et soyeux. « Le châtain 2020 sera donc miroir ou ne sera pas, précise le coiffeur et coloriste Denis Do Amaral, dirigeant de quatre salons sur Paris et Levallois-Perret. Une coloration neutralisée et désuniformisée avec surtout de beaux reflets froids se rapprochant d’un café ou d’un marron glacé. » Et ce n’est pas
Sacha de Carteret, coloriste des stars, à la tête de My Sacha à Paris, qui dira le contraire ! « Après un roux flamboyant, la comédienne Ana Girardot vient de choisir un marron glacé (5.1). Un vrai résultat obtenu par le nouveau Majirel de L’Oréal Professionnel. Une palette enrichie de nuances
avec une gamme de 9 couleurs plus froides baptisées « Cool Inforced ». Le résultat est constant et les tons marron ne charbonnent pas du tout. »

Comment réaliser un balayage aux nuances froides ?

– Préparer une base châtain contenant un maximum de reflets cendrés.
– Faire un soin profond de 40 minutes pour fixer la couleur. Sur cheveux séchés, décolorer méticuleusement quelques mèches – en commençant par la zone de la nuque – avec une poudre décolorante et un oxydant au 20 vol. Les professionnels conseillent de travailler en voiles, comme de la dentelle, les pigments, un à deux tons plus clairs que la base.
– Surveiller votre fond d’éclaircissement…

  • ABONNEZ-VOUS pour lire cet article
Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0