Fermeture des grands centres commerciaux

Taille du texte: A A A

Le Premier ministre, Jean Castex, l’a annoncé : en plus d’un couvre-feu à 18h, de nouvelles mesures sont imposées. Commerces et centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés ont fermé leurs portes. Un nouveau coup dur pour les commerçants.

Les salons de coiffure qui sont installés dans des centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés ont donc une fois de plus fermé boutique partout en France, depuis dimanche.



Quelque 400 centres sont touchés par cette nouvelle mesure qui, selon Jean Castex, évite un nouveau confinement national.

Le gouvernement a annoncé une évolution du fonds de solidarité au 30 janvier 2021

Certains commerces non alimentaires étant fermés, ils bénéficient de mesures de soutien ainsi que du fonds de solidarité renforcé, avec un droit d’option entre :

  • la compensation de perte de chiffre d’affaires jusqu’à 10 000 €
  • ou l’indemnisation de 20% du chiffre d’affaires plafonné à 200 000€ par mois.

Pour les commerces en réseaux, particulièrement les grandes enseignes intégrées pour lesquelles les 200 000 € de compensation seraient insuffisants, le dispositif de couverture de 70% des charges fixes sera ouvert.

Pour les commerces de plus de 400 m2, un renforcement des jauges a également été annoncé : une personne pour 10 m2 de surface de vente. Les autres commerces conservent une jauge à une personne pour 8 m 2. Pour rappel, chaque magasin doit afficher le nombre maximal de personnes autorisées simultanément.

Site gouv.fr

Site de l’UNEC : http://bit.ly/unec-décret



Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0