Fashion week printemps-été 2023 : les tendances « coiffure » repérées sur les podiums

  • Team Hair
  • Team Hair
  • Team Hair
  • Team Hair
  • clotildehairstylist - ghdfrance - show Valentino - annamuradasph
  • clotildehairstylist - ghdfrance - show Coperni
  • clotildehairstylist - peechygroup
Taille du texte: A A A

Que va-t-on porter la saison prochaine ? Du 9 septembre au 4 octobre, de New York à Paris en passant par Londres et Milan, la fashionsphère a couru les défilés pour tenter de répondre à cette question. Sur les podiums, la garde-robe du printemps-été 2023 s’est esquissée. Certes, parmi les temps fort, la scène ambiance « Retour vers le futur » de la robe en spray vaporisée sur le corps de Bella Hadid lors du show Coperni a attiré tous les regards. Mais au-delà de cette image SF, quelles sont les grandes tendances que vont s’arracher les bonnes élèves de la mode ? La bikeuse revisitée, les fleurs en 3D, les franges, les tonalités douces ou les couleurs néon, le crochet, le denim en total look ou l’inspiration années 20.

Mais si les défilés annoncent les silhouettes que l’on verra bientôt dans la rue, ils sont aussi un bon indicateur pour connaitre les coiffures que vont vous demander les clientes dans les prochains mois. Pour vous, Biblond a décrypté les grands looks capillaires repérés sur les podiums de la mode.

utre le retour de la permanente que nous vous avons annoncé plus tôt – lire la news : Tendance : les boucles s’imposent sur toutes les chevelures – voici les coiffures auxquelles s’attendre.

Le wet look

Pour Saint Algue – Mickael Jauneau, Maxime Coudray, Emma Guerri Photo – Charlotte Navio

Comme sortie de l’eau, les naïades de la maison Chloé affichent un look frais, halo argenté autour de l’œil et chevelure mouillée imaginée par la hair stylist new-yorkaise Holli Smith. Un look wet qu’elle a également proposé à la maison italienne Marni. Pour la première fois, Victoria Beckham a délaissé les podiums new-yorkais pour défiler à Paris. Pour la mise en beauté, Diane Kendal a misé sur un make up glowy tandis que le hair-stylist Duffy a ramené tout simplement les cheveux en arrière, humidifiés comme si les mannequins sortaient de la douche. Idem chez Dries Van Noten. Souffle punk chic chez Vivienne Westwood, Charlie Le Mindu a imaginé une multitudes de looks avec une dominance de cheveux plaqués, comme gélifiés. Enfin chez Loewe, les modèles affichent un look très sage, raies sur le côté et plaquées par Guido Palau.

Les tresses et la queue de cheval revisitées

Pour les cheveux longs, les attaches permettent de se réinventer au quotidien. Parmi les coiffures-stars, nous citerons les couettes façon lycéenne chez Dior, la queue de cheval basse dans la nuque et plaquée sur le dessus chez Saint Laurent par Anthony Vaccarello, Même esprit chez Chanel où l’attache s’agrémente toutefois d’une barrette à logo. L’accessoire logoté est également présent chez Prada où les barrettes se portent en accumulation pour habiller une crinière trop minimaliste. Autre grande tendance ? Les tresses sont omniprésentes. Bubble braids, baby braids, torsadées, collées, elles peuvent aussi agrémenter une queue de cheval classique.

Maxi longueurs…

Raphael Perrier

Courrèges remet au goût du jour la side hair à comprendre les cheveux placées d’un seul côté tandis que chez Dolce & Gabbana les longues « baguettes » sont lissées à l’extrême. Chez Louis Vuitton, la chevelure s’agrémente d’une jolie frange 70’s (les tenues sont, quant à elles, un brin futuristes) tandis que la demi-queue, déjà en vogue cette saison, se porte plaquée chez Givenchy. Bref, vous l’aurez compris : celles qui se sont laissées pousser les cheveux pendant les confinements ne sont pas encore prêtes à sacrifier leur chevelure. Pour s’amuser, elles multiplient les looks et les accessoires.

… et coupes très courtes

Jean Louis David

Toutefois, une tendance pixie hair se révèle sur les podiums et c’est une bonne nouvelle pour vous, amis coiffure ! Cette coupe courte nécessite un entretien soutenu et un rendez-vous tous les mois pour rester chic. D’autant plus que la saison prochaine, elle se porte très très courte. En prouvent les défilés Valentino, Dior, Akris, Miu Miu, Rochas ou Coach.

Et toujours…

Le carré est loin d’avoir dit son dernier-mot. Comme un clin d’œil à Coco, il est à l’honneur chez Chanel, soyeux, à frange ou raie au milieu.

Long façon mulet revisité chez Isabel Marant, il est texturisé chez Rochas, sage chez Christopher Kane ou boule chez Miu Miu.

Mais aussi…

Un véritable travail de texture de cheveux avec Maroccanoil au défilé Stella MacCartney. Pour cette édition, la marque a misé sur la beauté naturelle en créant des coiffures sans effort et d’apparences saines. Le but ici est de donner un effet et une sensation de luxe sans laisser de résidus ou d’accumulation. Eugene Souleiman, styliste principal pour Maroccanoil explique qu’ils ont fait le choix de mettre en lumière la nouvelle génération à travers une diversité de modèle, de longueur, de texture et de couleur de cheveux différents. L’objectif est d’avoir un podium assez diversifié afin que chacun puisse s’identifier à ce qu’il voit.

Cheveux Bouclés

Stella MacCartney – Maroccanoil – Mohamed Khalil

Wavy

Stella MacCartney – Maroccanoil  – Mohamed Khalil

ou encore lisses

Stella MacCartney – Maroccanoil – Mohamed Khalil
Catégories: Actualités