Écolo pour sauver sa peau

Taille du texte: A A A

Si on passait à l’écolo pour les shampooings et les colorations ?

C’est le conseil de Reporter d’espoir à Rue 89 (le 5 février 2011) qui rappelle oppor tunément que « 17 colorations permanentes vendues dans le commerce contiennent de substances chimiques potentiellement toxiques, d’après une étude de 60 millions de consommateurs ».

Les effets nocifs ? Pour les coiffeurs, ce sont les maladies respiratoires et autres dermatoses, reconnues comme maladies professionnelles.

Une femme sur deux et un homme sur dix continuent pourtant de se teindre les cheveux. Mais déjà soixante-dix salons ont adhéré à la charte « Développement durable, mon coiffeur s’engage ».

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0