Coiffeurs, fidélisez grâce au développement durable !

Taille du texte: A A A

Le développement durable devient un enjeu incontournable pour interpeller, voire satisfaire, un client. Mais difficile d’aborder le sujet dans un salon. Quelques conseils pour valoriser vos petits gestes écologiques…

 

Une démarche durable peut fidéliser ou attirer une nouvelle clientèle soucieuse de l’environnement. Seulement, avant d’engager tout plan de communication, « il faut sensibiliser l’équipe aux enjeux du développement durable et organiser des formations systématiques », explique Laure Maud, fondatrice du cabinet de conseil Green is Beautiful*. « Plus vos collaborateurs comprendront les avantages de ces actions durables pour eux-mêmes, les clients et la planète, plus ils les appliqueront de manière efficace et exprimeront un discours convaincant sur la question. » N’hésitez pas, donc, à organiser des mini-réunions pour parler des modifications apportées, comme de l’impact concret pour le salon et l’environnement (1).

Stratégie passive

Le premier axe de communication consiste à utiliser un « affichage passif », selon Pascale Fondeur, manager en performance environnementale au cabinet Weave-Air**. « Le salon reste un lieu de détente. Il ne faut pas un discours trop intrusif. » Laissez plutôt les clients glaner l’information, à l’aide d’affiches que vous aurez faites vous-mêmes, sur le tri, l’économie en énergie ou les produits naturels utilisés. Constituez aussi une documentation plastifiée ou des flyers à disposer sur les tables basses et les comptoirs. Et pourquoi ne pas leur donner la forme d’un quiz, avec réponses au verso, pour un aspect plus ludique ?

Engagement affiché

Pour aborder les choses directement, « privilégiez le moment du shampooing pour évoquer les mousseurs et l’économie en eau réalisée, par exemple », ajoute Pascale Fondeur. Mettez en avant votre engagement écologique et surtout le bénéfice pour le client lui-même, comme la meilleure qualité de l’air grâce à une utilisation minimale de produits contenant du chimique. Inutile d’indiquer la baisse de la température. Vos clients auront froid par effet psychologique ! « Il faut insister sur le positif », insiste la manager. Libre à vous d’organiser des évènements. Une journée thématique sur l’engagement écologique, avec apéro bio, par exemple, et échange d’expérience sur les trucs et astuces. L’engagement écologique doit initier un vrai partage humain et convivial pour marquer les esprits.

*www.green-is-beautiful.com.fr
**www.weave-air.eu

(1)Les labellisés Développement durable, mon coiffeur s’engage disposent de toute une documentation fournie par les Institutions de la coiffure. Des informations sont également disponibles sur : moncoiffeursengage.com, ou www.developpement-durable.gouv.fr.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0