Le Bar des Coloristes bouleverse la consommation de coloration en salon de coiffure

Taille du texte: A A A

Le Bar des Coloristes lancé le 29 novembre par Christophe Nicolas Biot est un tout nouveau concept service/temps de coloration où les coiffeurs proposent une coloration sur-mesure professionnelle que les clientes s’appliqueront elles-mêmes à la maison.

Qu’est-ce que le Bar des Coloristes?

Le Bar des Coloristes est un concept à mi-chemin entre la coloration vendue en grande distribution, sur Internet ou chez les grossistes – actuellement sans aucun conseil professionnel – et la prestation en salon de coiffure!

L’objectif de ce bar est justement d’offrir un conseil et de s’adapter au manque de temps et aux exigences de chacune des clientes. Le Bar des Coloristes vient bouleverser les codes de consommation de la coloration pour les professionnels de la coiffure

Le Bar des Coloristes se veut donc avant tout un lieu d’échange pour la cliente. Pour le coiffeur, c’est l’occasion de maximiser son chiffre d’affaire de revente. On notera aussi que pour favoriser le développement du chiffre d’affaire,  le lieu dispose également d’espaces de services coiffages afin de diversifier les sources de bénéfices.

L’idée, prendre en compte l’habitude des clientes pour diversifier son offre et booster son chiffre d’affaire

Le Bar des Coloristes s’adapte aux habitudes de consommation des clientes tout en offrant une nouvelle source de chiffre d’affaire en salon de coiffure.

L’évolution sociale a bouleversé les habitudes de consommation. S’il y a de ça quelques dizaines d’années les femmes se rendaient chaque semaine chez leur coiffeur, aujourd’hui il y aurait près de 70% des femmes à se colorer les cheveux à domicile. Un chiffre qui peut faire réfléchir surtout si l’on ajoute à cela la pluralité de l’offre dans les rayons des grandes surfaces.

Cette habitude de consommation est liée à différents facteurs économiques mais aussi à un impératif important, le temps.

Alors, comment faire pour retrouver cette clientèle qui a déserté les salons au profit d’une consommation « minute » et « do it yourself » ? Voilà la question que s’est posée Christophe Nicolas Biot quand il s’est interrogé sur un nouveau concept service/temps dédié à la coloration.

Est-ce que cette proposition de service est LA solution ? Nous n’avons pas la réponse. Il est vrai que ce service s’adapte aux habitudes de consommation actuelles. Le rôle du coiffeur serait alors peut-être aussi de faire évoluer ces habitudes pour un retour des clientes en salon de coiffure ?…

C’est en tout cas une proposition de revente audacieuse qui s’inscrit bien face à la concurrence des revendeurs non spécialisés.

5 formules sont au menu du Bar des Coloristes, elles incluent toutes : un diagnostic capillaire, une prescription personnalisée, des produits de coloration et/ou un service dédié.  Les prestations se différencient par le temps passé par le coloriste avec la cliente : 15, 30 45 60 ou 90 minutes. Le service est donc chronométré pour assurer sa rentabilité.

L’atout du concept, le coiffeur en position d’expert

La particularité de ce concept est de mettre à disposition l’expertise et le savoir-faire des coiffeurs coloristes afin de donner la possibilité aux clientes d’établir avec ces experts la recette pour une coloration maison sublimée.

Ce nouvel espace de revente modifie le rôle du technicien coloriste au sein du salon de coiffure. L’expertise est alors valorisée sous une autre forme soit dans un partage de savoir-faire et non plus dans le geste technique.

C’est donc bien le conseil qui est vendu, non plus l’application.

La question de la touche d’essai encore au cœur du débat

Reste alors justement la question du passage à l’acte, la coloration à la « maison ». Si la tendance du Do It Yourself est en vogue, les impératifs liés à la sécurité d’utilisation de ces produits professionnels sont importants et ne peuvent être négligés pour une chevelure sublimée et en pleine santé.

Actuellement nous n’avons pas l’information concernant une grande question qui se pose souvent dans le secteur de la coiffure : qui sera responsable en cas de problème d’allergie? Coiffeurs, distributeurs? Est-ce que la touche d’essai sera obligatoire avant de pouvoir vendre le produit?…

De cette innovation de service, on retiendra l’audace de Christophe Nicolas Biot qui souhaite réinventer et bouleverser les modes de consommation de la coloration via de nouvelles prestations proposées en salon de coiffure.

Pour en savoir plus sur le concept, rendez-vous sur le site Le Bar des Coloristes

N’hésitez pas à partager votre avis avec nous sur ce nouveau concept.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0