Un support en ligne pour réussir son CAP

Taille du texte: A A A

 

Créée par deux coiffeurs, Jonathan Plantier et Céline Adam, cette nouveauté s’adresse aux élèves en apprentissage coiffure souhaitant compléter leur formation, et aux adultes en reconversion professionnelle voulant faire de la coiffure leur nouveau métier (candidat libre).

 

Pour les deux fondateurs : « C’est un principe de diffusion du savoir au plus grand nombre, par les outils actuels, sans contrainte de temps, de lieux, dans le respect du rythme de chacun, peut-être une solution intéressante pour de nombreuses personnes, candidats à une reconversion professionnelle et jeunes apprentis en cours de formation. Pour ces derniers, nous savons par expérience qu’au niveau pratique, l’intégration dans une équipe se fait aussi avec le développement des compétences. Pour nous, l’apprentissage des gestes en présentiel s’est toujours fait par mimétisme, ce qui donne vraiment un sens à la formation vidéo. »

 

Mon CAP coiffure utilise les nouvelles technologies multimédias pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant l’accès :

  • à des ressources pertinentes (tutoriels vidéos, cours écrits téléchargeables, quiz d’auto-évaluation, comptes rendus clairs et chiffrés sur les statistiques de connexion, temps passé, scores obtenus, niveau d’avancement)
  • à des échanges entre apprenants et une collaboration à distance avec un tuteur.

 

 

Ce concept d’apprentissage en ligne est :

  • pratique : vous suivez un parcours de formation clair et objectif depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone
  • sécurisant : vous êtes suivi et accompagné
  • communautaire : vous échangerez avec d’autres dans le fil d’actualité, rendant votre motivation encore plus forte
  • économique : par son prix très accessible, moins onéreux que les formations traditionnelles, et ses abonnements sur mesure (1 mois, 6 mois, 9 mois)

 

A l’heure actuelle, le projet est toujours en phase de test. Il ressort que l’accès à l’ensemble des cours écrits, numérisés et synthétiques, est vraiment un plus. Ils permettent de s’aménager des moments de travail sur des pauses déjeuner par exemple. Les exercices type QCM permettent de vérifier les acquis rapidement et surtout, de façon ludique. Cela donne également une trame de travail et une organisation.

Toutefois, il faut une bonne motivation et une régularité de travail pour se voir progresser avec ce type de formation. Les stages en entreprise sont recommandés pour une meilleure validation des acquis.

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0