Un salon de coiffure écologique pour attirer les clients

Taille du texte: A A A

Vous voulez ouvrir votre salon de coiffure, mais vous ne savez pas encore quelle thématique choisir… avez-vous pensé au développement durable ? Si vous hésitez encore, voici 5 chiffres qui vous donneront envie de vous y intéresser.

 

 

Pour des raisons écologiques et économiques, il y a de plus en plus de marques et de salons de coiffure qui se tournent vers la notion de développement durable. Couleurs, lissages, shampooings… les salons de coiffures français sont d’énormes consommateurs d’eau et d’énergie. Toutefois, aujourd’hui les gens sont de plus en plus éco-responsables, et la notion de développement durable devient un véritable atout pour attirer les clients.

 

 

Les chiffres à retenir :

  • 97% des clients estiment que le développement durable est important et 40% d’entre eux pensent que c’est une priorité.
  • 42% des Français favorisent des produits issus du développement durable.
  • 69% des Français sont sensibles aux salons qui mettent en avant le développement durable.
  • 55% des clients sont séduits par les salons de coiffure proposant des produits bios.
  • 50% des Français sont prêts à se tourner vers un salon de coiffure labélisé développement durable.

 

 

Des retours sur investissement sur le long terme

S’engager pour le développement durable, en coiffure comme ailleurs, demande un investissement initial. Mais en retour, vous êtes censé réaliser des économies d’énergies et d’eau, et donc financières. En revanche, le retour sur investissement est difficile à chiffrer, surtout durant la première année. Aux réductions dues aux outils s’ajoutent les changements de comportement qui, eux aussi, sont source d’économies. Une fois sensibilisés, les employés feront plus attention à leur consommation.

Les nouveaux équipements permettront également de faire des économies sur le long terme. Par exemple, un éclairage Led dure entre 20 000 et 50 000 heures, alors que la durée de vie d’une ampoule classique ne dépasse pas les 5000 heures. En ce qui concerne l’eau, certains appareils permettent de réduire la consommation de 70%.

 

Un label développement durable existe

Dans le secteur de la coiffure, le label Développement durable mon coiffeur s’engage est délivré en cas de respect des 6 critères suivants :

  • L’élaboration de pratiques qui préservent la santé, la sécurité et le confort de travail des collaborateurs
  • L’adaptation des princes d’hygiène et de nettoyage approprié
  • Le respect de la préservation de la santé et du bien-être des clients
  • L’assainissement et l’amélioration de la qualité de l’air dans le salon
  • La mise en place de pratiques plus économes en ressource : eau, énergie…
  • L’optimisation des achats de matériel et de fournitures pour réduire l’empreinte environnementale.

En savoir plus sur le label

Vous pouvez également rencontrer les Institutions de la coiffure sur le stand B50 au MCB by Beauty Sélection 2017. 

 

 

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0