Un CAP coiffure en zone rurale

Taille du texte: A A A

Un groupe d’une classe de dernière année de CAP Coiffure va pratiquer durant trois jours en zone rurale.

En coiffure, il y a bien plus de souris des villes que de souris des champs. Problème : les coiffeurs manquent cruellement en zone rurale.

Pour pallier ce manque et faire naître des vocations dès les bancs de l’école, la coiffure Orlysienne en Bourgogne propose à huit élèves d’une classe en dernière année de CAP coiffure de pratiquer bénévolement leur futur métier auprès des habitants de communes rurales bourguignonnes.

Ce projet vise des objectifs classiques d’une classe de CAP coiffure : mettre en pratique les techniques de communication et d’information acquises durant le cursus scolaire (publicité et accueil des clients), développement de l’autonomie et de la responsabilité de chaque élève… Le tout en pratiquant la coiffure dans un cadre différent, en zone rurale, un milieu auquel les élèves ne sont pas confrontés durant leur scolarité.

Cette expérience va permettre aux élèves de s’investir dans de nouvelles démarches pédagogiques en offrant un élargissement de leur formation professionnelle. Une initiative unique en France qui, on l’espère, saura à terme repeupler nos campagnes de quelques professionnels indispensables de la coiffure.

Cliquez ici pour visiter la page Facebook de l’école qui met en œuvre ce projet.

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0