Quand le salon de coiffure se transforme en théâtre

Taille du texte: A A A

Quand le théâtre investit le salon de coiffure. C’est à Annabelle Simon, originaire de Modane, que nous devons cette rencontre entre les deux univers. Et il semblerait que coiffure et théâtre fassent bon ménage !

Sans surprise, l’intrigue prend place dans un salon de coiffure. Un salon de proximité, dans une petite ville, ou un village. Le genre de village au sein duquel le coiffeur fait figure de personne notoirement connue et en participant à la vie sociale.

« Rencontres au salon » est le fruit de divers témoignages et récits recueillis par la compagnie de théâtre auprès de personnes âgées, de lycéens, ou encore de femmes au foyer en vallées alpines. C’est donc « ce travail d’enquête qui a permis l’écriture d’une fiction collective qui traverse le XXe siècle avec ses modes et ses pratiques capillaires » écrit le Dauphiné Libéré.

Actuellement, les comédiens de la compagnie Lalasonge arpentent les routes de Savoie et investissent les salons de coiffure pour donner des représentations avant un grand rendez-vous à Chambéry en mai au Théâtre Charles-Dullin. On assiste alors à la narration d’histoires étranges, décalées, mélancoliques, ou encore insolites. En bref, des histoires de coiffeurs, celle-là même qui font votre quotidien. « Une variation théâtrale (…) singulière qui dévoile aussi une partie de nous-mêmes » ajoute très justement le Dauphiné.

 

Source : Le Dauphiné Libéré

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0