Portrait : Fabien Thoumelin

Taille du texte: A A A

Coiffeur itinérant au sein du groupe Franck Provost Paris, Fabien Thoumelin est jeune mais ne manque pas d’ambition et poursuit son rêve d’adolescence avec sourire.

 

Fabien Thoumelin n’a jamais hésité sur son orientation. Directement après la classe de 3e, il s’est dirigé vers un CAP Coiffure puis a enchaîné avec une mention complémentaire coloriste et un BP. Une fois ses études terminées, notre homme s’est lancé en tant que coiffeur freelance à Lille et il a eu la chance de travailler pour des shootings de mode dans les plus grandes capitales. « C’est ce qui m’a fait découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles techniques, un œil différent de l’œil français sur le monde de la coiffure. » Aujourd’hui âgé de 23 ans, il est coiffeur itinérant pour le groupe Franck Provost à Paris. À la fois artistique et humain, ce métier correspond parfaitement à sa personnalité et chaque jour est une nouvelle aventure pour lui. En fonction des opportunités, Fabien espère bien intégrer l’équipe studio du groupe ou ouvrir son propre salon de coiffure.

 

« L’humain est pour moi le plus important dans mon métier ».

S’il devait choisir sa coiffure préférée, Fabien a une nette préférence pour l’attache tressée « plutôt bohème et dans un esprit chic ». Lorsqu’il n’est pas en train de travailler, Fabien se remémore ses plus beaux souvenirs et l’un d’eux l’a particulièrement marqué : « Lorsque j’étais freelance, j’ai eu la chance de participer à un shooting de mode de fin d’études d’une de mes amies. J’ai plus tard appris que ce dernier a été publié dans le Vogue Italie. »

 

Crédit :  Clément Decoster

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0