Portrait : Julien Vacca

Taille du texte: A A A

Coiffeur à Runway (Porrentruy), Julien Vacca a dû surmonter bien des obstacles pour accomplir son destin.

 

Qui aurait cru qu’un simple jeu de collégien allait tracer sa destinée ? À 14 ans, Julien Vacca s’amuse à couper les cheveux de ses amis, mais il n’envisage pas un seul instant d’en faire son métier. Au départ destiné à devenir paysagiste, il change brusquement d’orientation à 17 ans pour se consacrer à la coiffure. Mais six mois avant son examen, il est obligé de tout plaquer pour raisons familiales et part travailler chez Peugeot durant un an. N’arrivant pas à s’épanouir dans ce milieu qui lui est étranger, il reprend finalement le chemin de l’école dans un seul but : être patron. Grâce au soutien de sa famille, il a accompli son rêve. Il est aujourd’hui coiffeur à Porrentruy, mais aussi formateur homme pour le groupe SupHair Star. La nouvelle année entamée, il projette d’ouvrir son propre salon dans un style à la fois rétro et urbain.

À Lire aussiPortrait : Soya Ko

 

 

« La coiffure est le meilleur moyen d’exprimer son univers et de se libérer. »

Parmi ses pairs, il est particulièrement admiratif du travail de Robin Navarro-Harraga (DA chez Vog) et de Loris Hug, ce dernier lui ayant donné l’envie et la force d’accomplir toujours plus. Après un parcours mouvementé, il a enfin trouvé sa place et s’attache à partager sa joie de vivre avec ses clients. Sa carrière dans l’artistique ne fait que commencer en ce qui le concerne. Il se rappelle encore de la soirée des Hairdressing Awards au Louvre qui, pour lui, a vraiment été la révélation. « En voyant toutes ces coiffures magnifiques, ces lieux et les possibilités que pouvait offrir la coiffure, je me suis dit qu’un jour, on parlerait aussi de moi pour mon travail. »

 

Crédit © Vincent Razzaroli

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0