Portrait : Eloïse Bathrez

Taille du texte: A A A

Actuellement en train de passer son Brevet de Maîtrise à Lons le Saunier (39), Eloïse Bathrez fait parti des 7 finalistes de la saison 3 du concours Biblond The Haidresser.

 

Eloïse ne vit que pour la coiffure depuis sa plus tendre enfance. Benjamine de l’édition 2015 du concours Biblond The Haidresser, elle passe actuellement son Brevet de Maîtrise mais a déjà tout pour réussir. Alors qu’elle n’a que 19 ans, elle a participé à de nombreux concours et a même été la coiffeuse officielle de miss Franche Comté en 2014. Une fois son diplôme en poche, elle compte bien ouvrir son salon de coiffure à domicile mais des projets, elle n’en manque pas. Eloïse envisage de sortir ses propres collections ou de faire des shootings en studio à thèmes (années 50, princesse Disney, etc). Dès lors qu’elle peut rendre ses clientes belles et heureuses en quelques coups de ciseaux, elle ne compte pas quitter la profession de sitôt.

 

Un avenir prometteur

Pas de magazines girly dans le sac de notre finaliste mais des revues de coiffure (dont Biblond bien entendu) histoire d’entretenir sa créativité. Si tous les styles de coiffure lui plaisent, Eloïse a une nette préférence pour les carrés plongeants et les chignons. Malgré son jeune âge, Eloïse a déjà une vie bien remplie. Parmi ses meilleurs souvenirs, elle ne peut s’empêcher de repenser à sa participation au concours Les Meilleurs Apprentis de France en 2013, où elle a fini médaille d’or de sa région. «Je participais à mon premier concours que j’avais déjà la satisfaction de gagner au niveau régional. Puis, arrivée à Paris pour la finale, mes yeux n’ont cessé de s’émerveiller. Les locaux de l’académie L’Oréal ou encore le défilé au carrousel du Louvre, c’était grandiose. »

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0