Le RSI réclame 1,5 million d’euros à un coiffeur

Taille du texte: A A A

Récemment, un coiffeur de Reims a eu la mauvaise surprise de constater un prélèvement d’1,5 million d’euros de la part du RSI.

 

Grossière erreur de la part du RSI qui a prélevé la somme d’1 470 477 euros sur le compte bancaire du salon de coiffure de Ludovic Clément. Si, tout est rentré dans l’ordre d’un point de vue financier, cette boulette aurait pu coûter très cher au coiffeur. En effet, Ludovic, cardiaque, a été mis en arrêt maladie depuis cette fâcheuse découverte. Ainsi, il compte porter l’affaire en justice afin que le manque à gagner dû à son absence soit remboursé.

 

 

Ce n’est pas une première

Bien que le directeur de l’URSAFF ait déclaré que ce cas était unique, ce n’est pas la première fois qu’un dysfonctionnement de la sorte vienne mettre à mal un indépendant. Ces problèmes sont notamment dus à un problème de communication entre le RSI (qui calcule le montant des cotisations) et l’URSAFF (qui procède au prélèvement).

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 1