Emmanuel Macron maintient le brevet professionnel

Taille du texte: A A A

 

Le BP restera obligatoire pour ouvrir un salon de coiffure.

Sous les critiques depuis son projet de réforme des qualifications, Emmanuel Macron a tenu à rassurer les coiffeurs. Dans une vidéo diffusée à l’occasion du congrès de l’Union nationale des entreprises de coiffure (Unec), le ministre de l’Économie s’est expliqué : « Quand on est coiffeur, il faut être qualifié et c’est indispensable. Et je le dis de tous les métiers et de toutes les professions qui relèvent de l’artisanat. Il en va de la qualité du service, bien sûr. Il en va aussi de la sécurité de vos clients »

Une annonce qui va dans le sens de la profession qui refuse de voir l’obligation du BP supprimée dans le cadre de la réforme des qualifications professionnelles et qui a réjoui Bernard Stalter : « On ne peut qu’être satisfait de ces annonces concernant le maintien du brevet professionnel »

 

 

Le BP, pas supprimé mais contourné ?

S’il devait rester obligatoire pour ouvrir un salon de coiffure, le BP pourrait être contourné par une passerelle. Laquelle permettrait aux titulaires d’un CAP ayant une longue expérience et trop âgés pour être apprentis d’évoluer dans leur métier. « Cette valorisation des acquis de l’expérience, nous allons travailler ensemble pour la définir par voie réglementaire », a précisé Emmanuel Macron.

 

 

 

Est-ce la bonne solution ?

Ce qui est sûr, c’est que les propos tenus pas le ministre de l’Économie vont apaiser les tensions qui l’opposent au secteur de la coiffure. Avec ces déclarations, M. Macron a prouvé qu’il est à l’écoute des coiffeurs et l’offre de donner une chance aux coiffeurs d’expérience d’ouvrir un salon de coiffure ne paraît pas absurde. Toutefois, il faudrait que cette passerelle passe par une formation courte et adaptée qui permettrait de préparer les coiffeurs à la gestion d’un salon. En effet, avoir travaillé pendant plusieurs années ne forme pas forcément à la gestion du personnel, de la paperasse… Affaire à suivre !

 

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0