La coiffure de demain : vers les outils connectés

Hair coach par Kerastase : la brosse connectée
Hair coach par Kerastase : la brosse connectée
Taille du texte: A A A

Capteurs, paramètres ultra précis, réglages automatiques pour une utilisation sur-mesure et une efficacité maximale : bienvenue dans la coiffure 2.0 ! Les outils de demain seront l’extension de vos mains et de réels assistants : ils seront connectés.

 

Les robots ne sont pas prêts de nous remplacer, mais sont nos précieux alliés en salon de coiffure :

Comme nous l’énoncions dans un précédent article, les robots sont nos amis et assistants.

 

Alors comment devenir un coiffeur super connecté et digital à l’aide d’outils connectés ?

 

Grace à l’innovation bien sûr ! Il faut l’accepter : le monde change, pour des outils plus performants.

Et vous allez gagner du temps (et de l’argent… après investissements).

 

Des outils connectés vous facilitant la vie au quotidien dans vos salons de coiffure

 

C’est dans cette optique que des entreprises innovent avec des appareils intelligents afin d’améliorer la santé des hommes.

 

Babyliss propose une gamme Digital Sensor, composée de produits intelligents s’adaptant automatiquement et respectueusement aux types de cheveux qu’ils touchent, à l’aide de moteurs numériquespermettant par exemple de maintenir une température à 70°C à la surface du cheveu : sécher sans bruler. Il existe aussi un fer à boucler et une brosse coiffante, mais aussi un lisseur utilisant la technologie Digital Sensor.

 

La brosse à cheveux connectée de Kérastase (L’Oréal) lancée en partenariat avec Withings (appartenant à Nokia) permet, grâce à une série de capteurs, d’évaluer l’état de la chevelure et de réaliser un vrai diagnostic, afin de mieux conseiller la/le client-e et éviter les erreurs fréquentes, comme un brossage trop proche du cuir chevelu (endommageant la peau) ou trop fort (abîmant le cheveu).

4 ans de recherche ont abouti à ce petit bijou de technologie permettant d’éviter fourches, frisottis ou cheveux secs dans un seul but : favoriser la santé des utilisateurs.

Elle peut être utilisée sur chevelure humide ou sèche, marchant sur batterie. Un réel atout pour les salons de coiffure qui auront la chance de disposer de cet outil : le petit bijou coûte 200 euros.

On vous l’avait dit, l’innovation est au service de l’humain.

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0