Changez de tête !

Taille du texte: A A A

Et si le fait de changer ou bouger votre perception pouvait avoir un impact positif sur vos consommatrices ? Pour leur donner envie de changer, c’est à vous de montrer l’exemple ! Parole de coiffeuse à des coiffeuses.

par Dany Barbeyrol

 

 

Osez couper, rajeunir, tout en restant naturelle, avoir de l’audace. La touche couleur oblige… Il ne s’agit pas d’avoir la tête de l’emploi, mais d’apprendre à muscler sa confiance. Ça se travaille au corps et à l’esprit, dans l’harmonie.

 

À vos marques, prêts, changez !

Quand on a l’envie, quand on en a le courage, quand on s’en sent capable, il faut oser car « le possible n’est en fait qu’un tout petit pas après l’impossible. » Se regarder et se percevoir autrement. Un peu, beaucoup, avec passion toujours, différemment surtout. Radicalement mieux que la chirurgie esthétique ! Et ça peut rapporter gros !

Le « mieux être », est de se voir différemment, en mieux, en plus assuré et de donner envie à vos clientes de tenter l’expérience ! Dans un monde hyperconnecté où la technologie est omniprésente, soyez assurés que les robots ne nous détrôneront pas. Nos mains, notre vision sont en or. Mais notre approche du métier, qu’en est-il ? Vous assistez à des manifestations, vous faites des formations, vous aménagez votre salon, vous faites des vitrines plus ou moins attractives, mais au milieu de tout ce tumulte, cette course effrénée, que faites-vous pour vous ?

Changez-vous de coiffure régulièrement ? De couleur ? Votre maquillage évolue-t-il au fil des saisons ? Portez-vous de la couleur sur vous ? Posez-vous les bonnes questions… Et si le fait de changer ou bouger votre perception pouvait avoir un impact positif sur vos consommatrices Un constat déstabilisant, surprenant ? Pas tant que ça… Coco Chanel l’a dit avec beaucoup de justesse : « Une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer de vie. » Comment une cliente peut-elle vous confier son envie de changement et de renouveau si vous ne savez pas vous-même vous renouveler ? Tout commence par une prise de conscience : vous !

 

La bonne image : la vôtre

Les réseaux sociaux nous envahissent d’images à un rythme effréné, et suivre la tendance peut parfois sembler hors de portée tant les modes évoluent vite. Comment résister à cette pression constante ? Bouger les lignes, évoluer, grandir ? Tous ces changements ont un prix : celui de l’audace ! Osez des changements qui paient plus qu’ils ne coûtent.

Il n’est pas question de relooking « has been » ni de revêtir un déguisement ou de provoquer de manière outrancière. Devenez seulement « magnifaïque » !

Reprenez l’album photos… Observez ! On ne peut pas revenir en arrière ! D’ailleurs, le voudrait-on ? Mais on peut agir car « nous sommes notre propre carte de visite ! » Bien plus qu’une vitrine, vous êtes vous-même en mesure d’attirer la clientèle avec laquelle vous allez « matcher ». Vous êtes blonde « peroxydée » ? Vous attirerez ces blondes dans votre salon. Même effet de mimétisme si vous êtes rousse. Ce phénomène existe. Vous l’avez certainement déjà remarquée, cette similitude entre vous et vos clientes ? Avec des nuances bien entendu…

Des bouleversements inéluctables nous obligent parfois à revoir notre copie : un deuil, une maladie, une naissance, un divorce, un nouveau travail, une séparation, un nouvel amour, une amitié naissante… Tous ces événements sont déclencheurs de nouvelles perspectives qui nous permettent de tourner la page et de voir autrement.

 

Tout est bon à prendre

Les compliments fusent positifs ou négatifs aussi parfois, mais en changeant vous renvoyez une image de mouvement. Les femmes et même les hommes se disent : « Et pourquoi pas moi ? » Si vous expérimentez ce changement, vous verrez que votre dialogue sera plus crédible et convaincant. Vous aurez pris de l’aplomb et de l’assurance. Nous sommes dans un métier de mode, de tendance, de saison. Notre routine nous le fait parfois oublier…

On ne se coiffe pas, on ne se colore pas, on ne se maquille pas, on ne s’habille de la même façon tout au long de l’année… Il s’agirait d’une grave erreur !

Mais comment procéder et initier cette première étape du changement ? Posez-vous et sortez de votre environnement de travail habituel. Ne confiez pas votre tête à un collaborateur, mais allez à la rencontre d’une référence en la matière, de préférence quelqu’un pour qui vous avez une certaine admiration et qui, sans vous connaître, saura porter sur vous ce regard neuf que vous avez encore du mal à faire naître.

 

Tentez l’expérience ! Bien mieux qu’une thérapie ou que des médicaments. Une obligation de montrer une image actuelle : vous en mieux ! Un effet qui ne se fera pas attendre sur votre clientèle et votre personnel. Une dynamique au top, tonifiée et renforcée. Et du chiffre d’affaires en prime !

 

Et pourquoi pas ? C’est bon pour le moral… « Recoiffe-moi le moral », slogan inventé par Jacques Dessange, ne date pas d’hier ! Mais entre hier et demain, quel changement envisagez-vous ? Vous avez maintenant le droit à la parole, mais surtout à l’action ! Alors allez-y, foncez ! Vous m’en direz des nouvelles…

 

Partage
Partager avec nous votre avis ! 0