7 millions d’euros pour FlexyBeauty : une vraie marque de confiance !

Taille du texte: A A A

La start-up, créée en 2015 par Ilan Koskas et Sébastien Beaujard, annonce ainsi une nouvelle levée de fonds, pour un montant de 7 millions d’euros auprès de Serena Capital, auquel se joint NewFund, l’investisseur historique du groupe.

 

7 millions d’euros

« Nous allons continuer à accélérer sur le marché français, nous développer en Europe, à commencer par le Royaume-Uni, et renforcer nos effectifs », déclare le cofondateur de FlexyBeauty, Ilan Koskas.
FlexyBeauty a conçu une suite logicielle complète en mode SaaS (service or software as a service) qui, sur la base d’un abonnement mensuel (de 29 à 129 euros), permet aux professionnels de la coiffure et de la beauté d’entrer de plain-pied dans l’ère digitale. Afin de poursuivre son spectaculaire développement en France et s’attaquer au marché européen et international, la start-up parisienne FlexyBeauty a annoncé une levée de fonds d’un montant de 7 millions d’euros auprès de Serena Capital et de son investisseur historique Newfund.
Ce nouveau tour de table qui intervient un an après une première campagne de financement fait écho au succès rencontré sur le marché français par la plate-forme digitale à destination des professionnels de la coiffure et de la beauté commercialisée par FlexyBeauty (4 000 établissements clients).

Potentiel de développement

Logiciel de caisse certifié NF525, site Internet, application mobile avec boutique en ligne, click and collect, réservation ou encore paiement en ligne font partie des multiples possibilités offertes par la plate-forme FlexyBeauty. Selon le fondateur, cette solution tout en un permet à ses clients de tabler sur un gain potentiel de chiffre d’affaires d’environ 25%.
L’ensemble du marché français de la coiffure, de la beauté et du bien-être au sens large (coiffeurs, barbiers, tatoueurs, …), qui recense plus de 250 000 salons de coiffure en France et environ 7 millions à l’international, représente pour FlexyBeauty un potentiel de développement immense et de belles marges de progression en perspective. Pour réussir son pari, l’entreprise parisienne souhaite aussi doubler la taille de son équipe de 40 à 80 personnes d’ici à la fin de 2018 et renforcer son offre digitale d’animation commerciale en salon de coiffure à destination des marques de produits cosmétiques.

Un marché international

« En à peine trois ans de commercialisation, nous sommes parvenus à devenir le leader de notre marché sur la France, grâce à une offre unique qui répond aux problématiques grandissantes des salons de coiffure et de beauté face au digital. Le marché est énorme ! », affirme Ilan Koskas.

Cette nouvelle levée de fonds va donc permettre à FlexyBeauty de consolider sa position, en digitalisant l’ensemble du marché français de la beauté et du bien-être et commencer à s’implanter à l’international.

 

Je suis interessé !
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0