Top 7 des mauvaises habitudes qui détruisent les cheveux de vos clients

Taille du texte: A A A

Votre clientèle se plaint de sa chevelure, malgré tous les produits professionnels que vous lui conseillez ? Pourtant, votre diagnostic est précis et rigoureux… Peut-être que cela vient de leurs habitudes à la maison ? Ou même de vos gestes ? On vous explique les 7 pires habitudes à corriger de toute urgence.

 

1 — Votre client.e prend des douches beaucoup trop chaudes… ou vous même rincez le shampoing avec une eau brûlante en salon de coiffure

 

Les douches trop chaudes sont très mauvaises pour la peau et les cheveux. Les écailles sont agressées et s’ouvrent, ce qui fragilise la fibre. Mieux vaut limiter sa consommation d’eau chaude et protéger les cheveux avec un bonnet et bien sûr, favoriser l’eau tiède.

De même pour vos shampoings en salon de coiffure, préférez une eau tiède voir froide afin de ne pas rendre le cheveu poreux. La température idéale de l’eau de rinçage serait de 40°C selon la société Head & Shoulders. Elle permettrait de limiter les dégâts et l’apparition de pellicules.

 

2 — Les micro frictions, de la taie d’oreiller par exemple, une catastrophe à rattraper en salon de coiffure

 

Croyez le ou non, beaucoup de client.e.s se couchent avec les cheveux mouillés ! Ce qui est très mauvais pour la fibre, cela accentue les frictions. De plus, les micro frictions peuvent abîmer la fibre capillaire. C’est pour cela qu’il est recommandé d’utiliser une taie d’oreiller en soie, en matière naturelle plutôt que synthétique…

 

3 — Les appareils chauffants : votre clientèle protège-t-elle ses cheveux contre leur action ?

 

Si votre client.e utilise souvent des fers à lisser, fers à boucler et sèche cheveux afin de se coiffeur seul.e chez soi, il se peut que la fibre, à force d’être sollicitée et soumise à l’action de la chaleur, se fragilise. Pour cela, conseillez lui un produit anti-chaleur professionnel. Attention, certaines laques et huiles peuvent renforcer l’action de la chaleur sur la fibre et « frire » le cheveu, donc soyez vigilant et n’hésitez pas à lui poser des questions sur sa routine capillaire.

 

4 — La brosse trop agressive pour les cheveux

 

Il est tentant de forcer en tirant sur le cheveu quand il est emmêlé… pourtant ce n’est pas du tout l’attitude à adopter, vous même le savez. Rappelez à votre clientèle de commencer par les pointes, vers le bas, en remontant… Opter pour une brosse à poils doux, type sanglier est aussi une bonne méthode.

 

 

Le reste de l’article est réservé aux inscrits…
Inscrivez-vous c’est GRATUIT ;)

  • INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT pour lire cet article
  • Déjà inscrit?
Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0