5 salons qui décoiffent sur M6: chronique d’un flop annoncé ?

Taille du texte: A A A

Cette semaine, M6 diffuse sa nouvelle émission qui met la coiffure à l’honneur. À l’issue des premières diffusions, faisons le point avec des arguments pour et contre ce concept diffusé sur une chaîne grand public comme M6.

 

M6 diffuse cette semaine les premiers épisodes de sa nouvelle émission : 5 salons qui décoiffent. Le concept : 5 coiffeurs s’affrontent dans une compétition où leurs salons sont évalués sur des critères tels que l’hygiène, la décoration, l’agencement, la convivialité des lieux et bien sûr la prestation. Notez que 1 000 euros sont en jeu !

 

Cette émission est une mauvaise chose pour notre profession

 

1 – Avant même que la diffusion du show ne débute, des voix s’élèvent déjà dans la profession pour discréditer le principe de l’émission. Après la première diffusion, le constat est sans appel : l’émission est nulle. Tout simplement.

 

2 – Il faut arrêter ces émissions qui ridiculisent la profession et les coiffeurs. D’autant plus qu’elles véhiculent des clichés qui causent du tort aux coiffeurs en les décrédibilisant.

 

3 – Le format déjà – beaucoup – exploité (Un dîner presque parfait…) ne s’adapte pas à la coiffure. L’équation est impossible parce que le grand public ne saurait se mettre dans la peau d’un coiffeur. Résultat : la voix off vulgarise et il n’y a que peu d’expertise et de diagnostic technique.

 

Super ! Pour une fois que la télé parle de coiffure

 

1 – La profession de coiffeur n’est pas suffisamment mise en avant. Alors le fait que la télévision nous accorde exceptionnellement de l’importance et une visibilité est une chose positive. Surtout au moment où des milliers de salons de coiffure sont dans des situations économiques difficiles.

 

2 – L’émission est plaisante à regarder, le tout est dynamique et les coiffeurs sont montrés sous un jour sympathique. Peut-être cela convaincra-t-il certains clients de pousser la porte d’un salon de coiffure plus facilement.

 

3 – Le principe de notation oblige les coiffeurs participants à se remettre en question. Et la compétition ne fait-elle pas partie de l’ADN du métier de coiffeur ?

 

À vous de réagir !

Sachez que le divertissement a séduit 500 000 téléspectateurs en moyenne, soit 8% de parts de marché, une audience pas exceptionnelle en somme… Mais l’avis qui nous importe le plus est le vôtre, soit celui de vrais professionnels de la coiffure. Partagez votre réaction avec nous dans les commentaires !

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0