Prendre soin des enfants en salon de coiffure

Taille du texte: A A A

Coiffer un enfant n’est pas toujours simple : angoisse, pleurs ou crises de nerfs peuvent survenir durant la coupe. Ici, découvrez comment gérer un enfant en salon de coiffure.

 
 

Comprendre les enfants

 
Pour un jeune enfant, la peur qu’on lui coupe les cheveux, ou les ongles, a un côté irrationnel… on lui enlève une partie de lui-même et c’est très angoissant. Donc, cette peur est à respecter. Souvent les parents se chargent de dédramatiser mais, parfois, cela ne suffit pas. Ainsi ce sera à vous de prendre les choses en mains. En tant que professionnels vous aurez une certaine autorité sur l’enfant qui aura tendance à vous prendre plus au sérieux et à vous écouter. Pour l’aider à accepter vous pouvez, par exemple, lui proposer de couper les cheveux d’une poupée pour qu’il comprenne que c’est quelque chose de normal et de nécessaire.
Une fois que la coupe a commencé, vous devez garder le contact avec l’enfant en lui expliquant ce que vous faites et pourquoi vous le faites. Ainsi il sera moins stressé et surtout il sera distrait et occupé à discuter avec vous et ne pensera plus à ce qui est en train de se passer !
 
 


 
 

Canaliser leur énergie

 
Souvent, l’enfant ne tient pas en place durant la coupe de cheveux, ce qui peut être dangereux. Sans lui faire peur, vous devez lui expliquer que vous manipulez des ciseaux et que vous pourriez le blesser s’il bouge brutalement. Pour l’aider à se calmer, vous pouvez également lui proposer un peu de lecture (ayez toujours un livre pour enfants dans votre salon) ou encore une récompense à l’issue de sa coupe. Pour cela, gardez une boite à bonbons dans votre établissement. ;)

Dernière chose importante, vous devez préparer son prochain passage chez le coiffeur (surement chez vous si tout s’est bien passé). Pour ce faire vous devez le féliciter ; s’il sent que vous êtes fier de lui il se tiendra à carreaux lors de sa prochaine venue.
 


 

Utiliser des produits non nocifs

Sachez que les enfants ont un cuir chevelu plus sensible que celui des adultes. De plus, les cheveux n’ont pas atteint leur solidité définitive. Pour ne pas les fragiliser encore plus et irriter le crâne des enfants, vous devez utiliser des produits naturels sans produits chimiques.

 

Vous l’aurez compris, l’essentiel est la communication. Les enfants sont loin d’être idiots et si vous expliquez les choses ils comprendront !

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0