L’esthétique en salon, un marché porteur – Partie 2

© Aveda
© Aveda
Taille du texte: A A A

Nul ne peut ignorer le phénomène de beauté globale, malgré la crise et les budgets serrés. Les femmes et les hommes aussi, bercés par les discours sur la slow life et le better-aging, sont prêts à investir du temps et de l’argent pour se faire du bien au corps et à l’esprit. Voici la seconde partie de notre dossier spécial sur l’esthétique en salon.

par Alix Hapy

 

 

#02 – S’APPROPRIER un marché bien-être en plein essor

Le bien-être est clairement le marché du XXIe siècle. Rien qu’en France, on recensait, en 2012, 9 000 instituts et spas, dont 400 intégrés à des hôtels pour un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros par an.

  • L'intégralité de cet article est réservé aux abonnés
  • Déjà abonné?
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0