Les 10 commandements du blond polaire selon Ludovic Geheniaux

Taille du texte: A A A

Le coiffeur Ludovic Geheniaux, as des transformations capillaires, pousse un coup de gueule ! Ludovic est habitué aux demandes extravagantes auxquels nous, coiffeurs, devons faire face… Cependant, il y a des limites, qu’il fixe dans ces 10 commandements. On vous laisse les lire, à prendre au sérieux ou non !

 

Le blond polaire de la discorde

 

Tout le monde veut du blond polaire : les clientes, les coiffeurs que Ludovic forme…

 

Ludovic réplique et s’amuse : « Le blond polaire, ce n’est pas pour tout le monde ! Le blond polaire prend du temps et coûte de l’argent, comme le cuivré qui ne va pas à tout le monde, comme les nuques longues et les chemises en soie lavées chauve-souris ».

 

 

Ludovic, agacé, a rédigé et publié sur ses réseaux sociaux ces 10 commandements ! Déjà 2 000 partages en 24 h !

Les 10 commandements à faire lire à tous vos clients qui veulent absolument LE blond polaire :

 

  1. Si tu te laves les cheveux tous les jours, puis utilises le lisseur, lui aussi tous les jours : n’y pense même pas.
  2. Si spontanément tu me dis que tu n’achèteras pas des shampooings et soins professionnels, tu oublieras…
  3. Si ton activité sportive est la natation synchronisée, le blond polaire n’est pas pour toi…
  4. Mollo si ta meilleure amie est l’huile de coco.
  5. Si l’idée de faire des soins à chaque shampooing te donne de l’urticaire, n’y pense même pas.
  6. Si par mégarde tu tentes de le refaire chez toi parce que Miss Bleach Box Grélon, blogueuse, a fait un tuto YouTube, elle te rattrapera (nan, mais oh !)
  7. Si malencontreusement tu craques sur une colo en spray de Monoprix ou autre qui ruinera mon travail tu m’oublieras. (Comme Larusso)
  8. Si tu attends de moi que je reproduise à l’identique une photo, où ce n’est pas toi, ni tes cheveux, ni ton ethnie, ni ton passé technique, ni rien du tout d’ailleurs, un doigt dans l’œil jusqu’au coude tu te mettras (et ça doit faire mal en plus !).
  9. Si par principe tu aimes mettre la pression à ton gentil coloriste parce que tu as fais tous les coiffeurs de la ville, et que tu penses qu’il fera un meilleur boulot à 40 de tension, de mon salon tu sortiras… (ouais, ouais !)
  10. Si pas d’accord avec un seul de ces points, alors naturelle tu resteras…

Sous ces traits d’humour, Ludovic souligne des impératifs à bien marteler aux client(e)s qui veulent du blond polaire (et autres couleurs fantaisie…). Il signe sa publication ainsi :

« N’oubliez pas qu’une consultation est importante et obligatoire pour le bon déroulement et l’accompagnement de cette aventure. Nous ne pouvons donc pas vous faire la consultation par message et/ou sur photo.

Prenez le temps d’y réfléchir, une transformation ne se fait pas sur un coup de tête ! Tendresse et bigoudi ! Cœur sur vous ! 🦄 »

Alors, coiffeurs, coloristes et possible clientèle, voilà une manière d’agir bien réaliste et proche des attentes de notre métier !

 

Désireux de suivre Ludovic ? Voici le poste original :

Le blond polaire, le bond polaire, le blond polaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire ! Trois mots pour tout un concept. Les…

Publiée par Ludovic Geheniaux Paris – Expert Coloriste sur mardi 3 avril 2018

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0