Et si on parlait écologie ?

Taille du texte: A A A

 

Être un coiffeur moderne c’est être à la pointe des tendances et des technologies, mais aussi et surtout, avoir une démarche écologique. Ainsi, Biblond vous propose de découvrir, ou redécouvrir, les différentes actions du secteur en matière d’écologie

 

Le salon de coiffure qui associe écologie et économie

Acteur engagé, le salon Cocoon et Moi a été récemment récompensé par les Institutions de la Coiffure. Grâce à une utilisation de la cosmétique végétale et à la réduction de consommation des ressources. Par exemple, l’installation d’économiseurs d’eau permet au salon de réaliser 70% d’économie, sans que le service n’en pâtisse.

 

Le label développement durable

Mis en place par les Institutions de la coiffure, se label récompense les salons qui entreprennent une démarche de développement durable. L’organisme analyse les salons souhaitant être labélisés et leur délivre, ou non, le précieux sésame.

 

L’emballage écolo

En matière d’éco business, les efforts consentis par la profession témoignent d’une volonté d’aller encore plus loin. Même les packagings se mettent au vert. En 2011, un salon produisait, en moyenne, l’équivalent de 60 bennes de déchets par an. Un chiffre astronomique qui, depuis, commence à baisser.

 

Comment réduire l’impact écologique des produits utilisés

Le coiffeur n’est pas un gros émetteur de substances dangereuses à titre individuel, mais multipliés par le nombre de salons de coiffure sur le territoire, ces rejets sont à prendre en compte. Ainsi, si chacun y mettez du sien, le métier de coiffeur pourrait être celui des écoresponsables ! Pour se faire diverses solutions existent.

 

Développement durable = Business

Bien évidemment la notion de développement durable a un volet business. Un salon écolo réduira vos coûts de fonctionnement. Mais, surtout, donnera une identité à votre établissement et attirera une nouvelle clientèle.

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0