Le contrat d’apprentissage

© Shutterstock
© Shutterstock
Taille du texte: A A A

La lutte contre le chômage est une des priorités des pouvoirs publics et le développement de l’apprentissage est un des outils à disposition les plus sûrs pour atteindre ce but, puisque 70% des apprentis trouvent un emploi à l’issue de leur formation. Le législateur encourage les employeurs à recourir à ce type particulier de contrat, aux caractéristiques et spécificités nombreuses.

 

#01 – Conditions du contrat d’apprentissage 

L’apprentissage concerne les jeunes travailleurs de 16 à 25 ans pour une durée variant de 1 à 3 ans avec une période d’essai de 45 jours de travail effectif au sein de l’entreprise et pour une des formations suivantes :

  • CAP
  • MC coloriste, teinturier, permanentiste
  • BP coloriste/permanentiste/BP styliste visagiste.
  • L'intégralité de cet article est réservé aux abonnés
  • Déjà abonné?
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0