Génération bigoudis !

Taille du texte: A A A

 

Aujourd’hui, j’ai vingt ans de coiffure… Et les choses ont changé en vingt années. Le lisseur a remplacé la mise en plis, le lissage a remplacé la permanente, le franc a été changé en euro et les visites hebdomadaires de nos chères clientes, elles, ont été troquées contre des visites trimestrielles, pour ne pas dire semestrielles.

 

Mais que reste-t-il aujourd’hui de ces vingt ans : un constat !

Le constat est alarmant : les prix de nos prestations ont bien peu augmenté ces vingt dernières années et pourtant nos charges, le Smic, le prix des produits ont bien augmenté.

Les mentalités ont elles aussi bien changé, il faut dire qu’elles ont été bien aidées par un gouvernement de plus en plus protecteur des avantages sociaux. Nous sommes passés de 39h à 35h pour embaucher plus, nous ont-ils dit.
Le Code du travail a lui aussi créé bien des discordes, un code du travail pensé par des fonctionnaires dans des bureaux, et complètement inadapté à notre profession.

Le nombre de marques a lui aussi bien augmenté. De cinq marques leaders il y a vingt ans, à une multitude de marques aujourd’hui, en passant par des produits low-cost, obligeant eux aussi nos chers collègues à baisser leurs tarifs.

Tout cela n’a pas arrangé nos affaires, beaucoup de salons ont fermé, aussitôt remplacés par de nouveaux encore moins chers, tirant de nouveau notre métier vers le bas. Comme la légende de l’hydre, coupez-lui une tête, il en repousse une aussitôt.

Alors aujourd’hui, oui, nous pouvons toujours regarder en arrière, regarder vers le passé en nous disant que c’était mieux avant. Mais avant c’était avant, et nous ne reviendrons pas dans le passé comme Marty McFly et sa Delorean.

 

 

Aller de l’avant !

Il faut maintenant se tourner vers le futur et se servir de ces fabuleux outils que le monde moderne nous a offerts.

Il faut aussi se servir des erreurs faites par d’autres et des réussites de nos mentors.

Car je peux vous dire une chose sûre, c’est que les meilleurs resteront les meilleurs, les gens motivés deviendront les meilleurs, et les meilleurs seront toujours récompensés de leurs efforts.

« Aujourd’hui, demain, dans un an. La sueur de vos durs labeurs vous apportera un jour la reconnaissance et l’indépendance que chacun d’entre vous mérite. »

 

Loris HUG

Partages
Partager avec nous votre avis ! 1