Episode 4 : Capucine et la coupe afro

Taille du texte: A A A

Capucine est un personnage fictif qui prend vie au travers de notre blogueur, Anthony Galifot. Elle rêve d’être une star et de monter un jour sur scène mais elle est un peu tête en l’air et maladroite… elle fait pourtant beaucoup d’efforts et sait qu’un jour elle y arrivera !

 

 

Patronne : Capucine, cet après–midi, tu as un rendez–vous avec Madame Pascal à 15 heures. Sois concentrée car tu as la coupe afro.
Capucine : Oh super, merci.
Patronne : Alors je te préviens, c’est un concept de coupe bien particulier.
Capucine : Ha…
Patronne : Oui, il faudra que je t’explique pour les côtés. Tu sais déjà le faire, c’est un dégradé à blanc, enfin là ce n’est pas blanc, et c’est pour le dessus qu’il faudra que je te guide.
Capucine : Bien, je devrais m’en sortir.
Patronne : Oui, mais la coupe afro, c’est d’abord une méthode. Tu commences par donner un coup de peigne, ça fera une petite boule, tu la coupes et tu tasses avec ta main pour donner la forme que tu veux. Ensuite, tu recommences jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de volume qui ressort quand tu donnes le coup de peigne. C’est ok pour toi ? Et elle veut que ce soit bien carré.
Capucine : Ok, j’ai compris.

La cliente arrive à 15 heures au salon.

Capucine : Bonjour Madame Fro !
Cliente : Euh… bonjour.
Capucine : Installez–vous là Madame Fro, j’arrive tout de suite.

Alors que Capucine quitte la pièce quelques instants, la cliente se tourne vers la patronne.

Cliente : Excusez–moi ?!
Patronne : Oui, Madame Pascal, un problème ?
Cliente : Non, mais elle est un peu spéciale votre employée, non ?
Patronne : Capucine ? Non, vous allez voir, elle est adorable.

La patronne rejoint Capucine et lui parle à voix basse :

Patronne : Capucine ?
Capucine : Oui ?
Patronne : Ca va avec ta cliente ?
Capucine : Oui nickel, elle a l’air hyper gentille ! J’y vais tout de suite !

Au moment du passage en caisse :

Patronne : Alors Madame Pascal, la coupe de Capucine vous plaît ?
Cliente : Oui beaucoup, ça a mis un peu plus de temps que d’habitude, mais c’est très bien.
Patronne : Parfait, ça fera 30 euros, s’il vous plaît.
Cliente : Juste une chose, pourquoi m’appelle–t–elle Madame Fro ?
Patronne :

Partages
Partager avec nous votre avis ! 0