Episode 3 : Capucine fait des tresses

Taille du texte: A A A

Capucine est un personnage fictif qui prend vie au travers de notre blogueur, Anthony Galifot. Elle rêve d’être une star et de monter un jour sur scène mais elle est un peu tête en l’air et maladroite… elle fait pourtant beaucoup d’efforts et sait qu’un jour elle y arrivera !

 

 

Patronne : Capucine !
Capucine : Oui ! J’arrive !
Patronne : Bon, tu as une cliente qui arrive dans une demi-heure pour une tresse rapide. Je te laisse t’en occuper vu les résultats de tes essais… Tu te débrouilles mieux que moi, tu sais ?
Capucine : Oh merci, je m’entraîne beaucoup. Quand je commence, je ne m’arrête plus !
Patronne : Oui j’ai vu, tu vas très bien t’en sortir. Je viendrai voir le résultat.

Dès son arrivée au salon, Mme Je-veux- être-la- plus-belle- et-j’ai- un-beau- sac s’installe d’office sur un fauteuil, sans se défaire de son manteau de fourrure à poils longs, et pose son sac sur la tablette de manière à ce que l’on voit bien la marque. Elle est tellement maquillée que je pourrais écrire mon nom avec mon doigt sur sa joue. La hantise de tous les coiffeurs au shampooing, parce que ça lui fait une grosse trace blanche autour du visage.

Capucine : Bonjour ! C’est moi qui vais vous faire votre tresse aujourd’hui. Je m’appelle Capucine !
Cliente : Bonjour Capucine. Alors, comme d’habitude, je voudrais une tresse en épi avec du volume devant.
Capucine : Ok, on m’a dit ce que vous vouliez. Vous ne voulez pas enlever votre vêtement ?
Cliente : Non, j’ai un peu froid, mais allez-y, je n’ai que 30 minutes.
Capucine : J’en aurai pour moins que ça.
Cliente : Merci, je vais consulter mes mails en attendant. Faites attention à la laque sur mon manteau.
Capucine : D’accord, il n’y a pas de soucis ;)

Vingt minutes plus tard

Capucine : J’ai fini ma tresse, vous pouvez aller voir…
Patronne : J’arrive !

……………….

Patronne : CAPUCINE !
Capucine : Oui ? Alors, ça vous plaît ?
Patronne : Euh… oui
Capucine : Il y a un problème ?
Patronne : Euh oui, ta cliente ne peut plus bouger la tête !
Capucine : Hein ?
Patronne : Capucine, quand tu m’as dit que tu ne pouvais plus t’arrêter quand tu commençais, je ne pensais pas que c’était à ce point-là. Tu as tressé les cheveux de ta cliente avec les poils de son manteau !

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 2