Episode 2 : Capucine fait un gris

Taille du texte: A A A

Capucine est un personnage fictif qui prend vie au travers de notre blogueur, Anthony Galifot. Elle rêve d’être une star et de monter un jour sur scène mais elle est un peu tête en l’air et maladroite… elle fait pourtant beaucoup d’efforts et sait qu’un jour elle y arrivera !

 

Patronne :  Bonjour Capucine ! Comment vas-tu ?

Capucine : Bonjour chef ! Alors, j’ai quoi à faire aujourd’hui ?

Patronne : On a une déco à faire, et à suivre il faudra y faire un gris.

Capucine : Un gris ? C’est quoi ce délire ? Une cliente qui change de couleur avec le temps ? Mort de rire !

Patronne : Non, mais c’est très tendance en ce moment ! Tu n’as pas vu ? Alors, on fait un gris foncé en racine et un gris clair sur les longueurs, je te ferai les mélanges, mais il faut que tu surveilles pendant le temps de pause.

Capucine : Ok, ça marche chef ! Je vais vous faire ça nickel.

Patronne : Ça me fait peur quand tu dis ça, Capu, tu sais ?

Capucine : Ça serait fun de faire en fonction des saisons d’ailleurs, comme ça au printemps on lui fait un vert ! et en été du jaune, hi hi !

Patronne : Très drôle, Capu… vraiment ! et fais attention, elle est un peu bobo la cliente, donc ne dis pas trop de bêtises, s’il te plaît !

Capucine : Ben voyons, je sais me tenir…. looooollll

Patronne : Tiens, je t’ai fait le mélange, tu l’appliques en racine comme je t’ai expliqué et tu surveilles bien pour atteindre la couleur que l’on veut, tu m’appelles dès on s’approche de la teinte, ok ?

Capucine : Ok, je vous fais ça…

 

À la cliente : 

Capucine : Vous me dites si ça pique un peu madame surtout, après une déco ça peut piquer des fois, même souvent et parfois ça brûle, y a de la fumée et tout… Mais non, je rigole ! Ne faites pas cette tête ! On laissera pauser après, et ensuite j’appellerai ma patronne pour qu’elle vérifie le ton, enfin que je dis le ton, je parle de la tonalité, hein ! Pas du poisson, hein ! D’ailleurs ça serait drôle de donner des noms aux couleurs, non ? Vous voyez, madame machin qui pause là-bas, on lui fait un rouge, donc elle ça sera « pink lady », pour le noir de la cliente à côté, ça sera « gothique »… Bon ok, c’est pas très original. Pour vous, je réfléchis, mais je verrais bien un truc du style… « dorade »… Vous en pensez quoi ?

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0