Edito Biblond 67 : Être un expert, ça ne s’invente pas…

Taille du texte: A A A

Brigitte Dubus, notre directrice de publication adorée ouvre ce numéro 67 du magazine avec un édito centré sur l’expertise… On vous laisse le lire…

 

Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, j’ai commencé une formation accélérée en CAP Coiffure. Enfin, je dis « accélérée », mais cela reste vague car, en réalité, c’est quand je peux, en fonction de mon emploi du temps…

Et entre nous, je n’y consacre pas le temps nécessaire ni celui que j’aimerais, mais bon… L’intérêt est que je me m’y suis mise et que j’ai aujourd’hui une bien meilleure connaissance de votre métier et de votre quotidien… Au fil de mes formations, je me suis rendu compte que non seulement vous faites un métier formidable, pas seulement artistique ou de beauté, mais qu’en plus il demande un peu (beaucoup) de connaissances en psychologie, santé, physionomie, mode… et beaucoup de conseils !

Oui, beaucoup de conseils auprès de vos clients et clientes, mais je ne suis pas sûre que vous vous en rendiez tous compte. Peut-être parce que c’est devenu naturel pour vous toutes ces questions, vous ne prêtez plus attention aux demandes et attentes de vos clients et clientes, peut-être aussi parce que vous ne vous sentez pas à la hauteur.

Je ne sais pas… Mais la personne qui est assise sur le fauteuil attend beaucoup de vous, c’est indéniable !

Moi, je vous le dis et je l’affirme : c’est vous l’expert et c’est vous seul qui avez les réponses.

Mais pour cela, il ne faut pas inventer des réponses (surtout pas). Il est nécessaire de connaître son métier sur le bout des doigts ! Il faut être curieux, lire, regarder et se former, tout le temps, en continu… (ce n’est pas Stéphane Amaru qui me contredira sur ce coup-là).

Être un expert, ça ne s’invente pas ! Être un expert, c’est tout d’abord offrir à vos clients et clientes un environnement adéquat, disposer des outils adéquats, des produits adéquats et surtout avoir le langage adéquat ! Il faut savoir de quoi on parle et maîtriser son sujet, connaître le bon vocabulaire, être force de proposition, argumenter, prouver, éduquer, transmettre, être pédagogue, faire rêver, savoir se remettre en cause, devenir indispensable…

C’est tout cela être un expert, et ça ne s’invente pas. C’est un travail de longue haleine qui demande beaucoup d’investissement ! J’y réfléchis beaucoup et j’ai décidé de refondre totalement le magazine à partir du printemps pour vous accompagner dans cette démarche d’expert de la coiffure, pour vous offrir le meilleur des supports et une aide concrète…

Mais pour le reste, c’est à vous de jouer, car devenir expert dans son domaine (quel qu’il soit) est la clé du succès. Brigitte Dubus

 

 

 

 

Catégories: Actualités
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0