Le Développement durable (DD), une démarche créatrice en coiffure!

Taille du texte: A A A

Carine Mayo auteur du livre Tous éco citadins, nous livre quelques conseils.

Quelles actions éco-citoyennes les coiffeurs peuvent-ils organiser ?

Le salon de coiffure est un lieu particulier. Ils peuvent proposer une collecte de piles ou de lampes usagées. Il faut pour cela se rapprocher d’une mairie ou d’associations telles que Corepile ou encore Recylum. Enfin pour l’accueil, ils peuvent privilégier du café équitable et bio, et des tasses au lieu de gobelets en plastique.

Peuvent-ils impliquer leurs clients dans leur démarche, en les incitant par exemple à venir à vélo ou à pied plutôt que d’utiliser la voiture ?

Je ne sais pas si le coiffeur peut influencer le comportement du client. En tout cas, il peut en discuter, mais toujours en soulignant les aspects positifs. Dans le cas de la pratique du vélo pour se rendre au salon, il faut souligner que c’est bon aussi pour leur santé.

Comment valoriser les démarches DD sans se montrer moralisateur ?

Ils peuvent souligner l’aspect novateur et créateur de la démarche et leur montrer que cela les conduit vers de nouveaux comportements qu’ils n’imaginaient pas avoir un jour !

Catégories: Actualités
Partage
Partager avec nous votre avis ! 0