Des employés licenciés par SMS

Taille du texte: A A A

À Tavaux, dans le Jura, les employés d’un salon de coiffure ont reçu un SMS leur signifiant la fermeture de l’établissement.

 

Vendredi 20 mai, trois coiffeurs du salon Liberté Coiffure  ont reçu un SMS inattendu. Dans ce dernier, leur patron annonçait la fermeture du salon de coiffure pour des raisons économiques. Le lendemain, les employés se sont quand même rendus au travail pour constater les faits. Face à l’établissement placardé « Fermeture définitive », les trois coiffeurs ont retrouvé des clients qui avaient rendez-vous.

Un autre salon en cause

Jointe par Le Progrès, une employée a confié : « Depuis l’ouverture d’un salon concurrent en face, il y a un an et demi, il y avait une baisse de rendement significative qui s’amplifiait au fil des mois. » Une baisse de trafic responsable en partie, selon elles, d’un approvisionnement en produits de plus en plus difficile. Elle confie même être allée « emprunter des produits à des collègues ».

 

 

Comment répondre à la concurrence ?

Le métier est en constante mutation, il faut savoir évoluer pour rester « in » et répondre à la demande des clients. Quand le trafic baisse, vous devez réagir, quitte à investir un peu de temps et d’argent pour vous différencier.

 

 

Catégories: Actualités, S'informer
Partages
Partager avec nous votre avis ! 0